En quoi la littérature et les autres arts permettent-il la fonction de résistance et de mémoire face aux fléaux quels qu'ils soient ?

Pages: 5 (1244 mots) Publié le: 2 février 2011
Dissertation

A l'échelle de l'humanité les fléaux sont quotidiens. Néanmoins l'homme a su par son ingéniosité, dénoncer et se battre contre ces fléaux, et surtout ne pas oublier leurs origines afin qu'ils ne se reproduisent plus, en particulier au travers des arts. « Le Docteur Rieux décide alors de rédiger le récit qui s'achève ici, pour ne pas être de ceux qui se taisent, pour témoigner enfaveur de ces pestiférés, pour laisser du moins un souvenir de l'injustice et de la violence qui leur avaient été faites. »
Il est intéressant de se poser la question suivante : en quoi la littérature et les autres arts permettent-il la fonction de résistance et de mémoire face aux fléaux quels qu'ils soient ? Quand un fléau s'oppose aux hommes, il est du devoir de ces derniers de résister. Cetacte de résistance peut s'accomplir de différentes façons, les arts restent le moyen le plus diversifié pour accomplir ce devoir. Un autre devoir doit naturellement découler du premier, celui de la mémoire. Encore une fois les arts permettent de remplir au mieux cette fonction.

Nous nous pencherons dans un premier temps sur la relation entre les arts et la résistance face à toutes sortes defléaux tel que l'impacte de l'activité humaine sur son environnement. Sur ce sujet de nombreux artistes musicaux défendent la cause de la nature au travers de rimes mélodiques. Ces ménestrels des temps modernes, très concernés par le sort de la planète s'engagent dans leurs chansons afin de sensibiliser et de résister contre la société « consommation = déchets ». Le groupe Trio, en a fait son fer delance et bases plusieurs de ces textes autour du thème de la nature, tel que « l'hymne de nos campagnes ». Bien que le son soit efficace, l'image l'est bien plus. Ainsi le photographe, Yann Arthus-bertrant publie dans le livre « la terre vu du ciel » un centaine de photographies des plus beaux paysages de la terre prises dans les airs. Il est bien évident que de voir de si beaux paysages faitréfléchir à tous ces joyaux qui pourraient disparaître. Un autre grand fléau, celui ci aussi vieux que l'Homme, la guerre. La plus destructrice et la plus horrible de notre temps fut la seconde guerre mondial. Sous la France occupée par l'Allemagne, certains écrivains sont entrés dans des réseaux de résistance tel que Combat, réseaux rejoins par Albert Camus où il s'occupera de l'écriture d'articles quiparaitrons dans le journal clandestin du même nom. Les journaux se dotent même de quelques illustrations en particulier des caricatures, moins chers et plus explicites que des photos. La plupart de ces caricatures sont répertoriées dans un livre intitulé « la seconde guerre mondiale en caricatures »toutes sont claires et compréhensibles, c'est le fondement même de la caricature. La caricaturedessinée n'est pas la seule à avoir cette fonction de satyre, le septième art lui aussi se moque de la société. À l'époque de la seconde guerre mondial, c'est très certainement « le dictateur » de Charlie Chaplin qui a fait le plus de remous des deux cotés de l'atlantique. En effet dans ce film Chaplin fait une caricature pour le moins très bien réussi sur le IIIe Reich. Ce film étant tourné avanttoutes les horreurs commises dans les camps d'exterminations, Chaplin décréta qu'il n'aurait probablement jamais sorti ce film tel quel, si, il avait su pour l'horreur des camps. Suite à la révélation au grand jour de l'abomination des camps, un grand nombre d'ouvrages et de films concernant le sujet sont sortis. Certains auteurs tel que Primo Levi, qui était à l'origine un simple chimiste, vécurentl'horreur des camps et en réchappèrent. À son retour un même refrain se jouait pour lui et tous ceux qui avaient vécu ça. Personne ne voulait les écouter pour ne pas affronter la réalité. Pourtant Primo Levi ainsi que ses compagnons d'infortune ressentaient le besoin de parler, de se libérer mais aussi de participer au devoir de mémoire afin que les générations futures fassent tout pour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les arts et le devoir de résistance face au fléau
  • Mémoire sur les rapports entre résistance et arts contemporains
  • Au xxème, l’homme et son rapport au monde à travers la littérature et les autres arts
  • résistance et mémoire
  • Fonction de la littérature
  • Fonction de la littérature
  • Fonction de la litterature
  • La fonction de la littérature

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !