En quoi l’écriture littéraire est-elle particulièrement apte à dénoncer les problèmes de société ?

Pages: 10 (2444 mots) Publié le: 5 mai 2010
Français

En quoi l’écriture littéraire est-elle particulièrement apte à dénoncer les problèmes de société ?

Prix Goncourt, Interallié, Renaudot, prix du meilleur roman étranger…autant de noms célèbres qui ponctuent chaque année la rentrée littéraire. Le salon du livre 2009 a pour sa part observé une fulgurante hausse de fréquentation. Comment expliquer ce constant engouement pour lalittérature ? Inévitablement, elle permet l’évasion. Mais au-delà de ce pouvoir incontestable, elle délivre également une vison critique de la société dans laquelle évolue le lecteur. Il n'échappe, hélas, à aucun régime totalitaire qu’une œuvre littéraire, même lorsqu'elle dit n'offrir qu'une fiction, représente une menace parce qu'elle a le pouvoir d'atteindre les consciences, parce qu'elle dénonce parde multiples moyens l'atteinte aux libertés, à la dignité. Mais en quoi l’écriture littéraire est-elle apte à cette remise en cause ? Tout d’abord, il convient de démontrer par quels divers moyens se fait cette dénonciation, ensuite qu’elle peut agir efficacement telle une arme, et enfin que ce pouvoir s’exerce à certaines limites.

L'écriture littéraire désigne la manière par laquelle certainsécrits se situent dans la société et l'histoire. Elle obéit aux normes de l'orthographe et de la grammaire, mais aussi de la rhétorique, de la poétique. L'écrivain utilise des techniques d'écriture, outils de langages qui lui permettent de se façonner un style, de manière à appuyer son discours, à rendre esthétique sa prose. C'est ainsi qu'il se différencie et devient artiste. C’est ainsi quel’écriture parle à la sensibilité du lecteur, par la rhétorique, l’ironie, ou encore l’argumentation indirecte.
L’écriture littéraire parle donc à la sensibilité du lecteur, par la beauté et la puissance de son langage. Ainsi, les vers « Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ? Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ? Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ? », extraits dupoème Mélancholia (issu du recueil Les Contemplations) de Victor Hugo (1802-1885) touchent directement la sensibilité du lecteur qui prend pitié pour ces enfants. En effet, le vocabulaire utilisé est fort et imagé. Il en est de même dans le poème Souvenir de la nuit du quatre du même auteur. Le premier vers du poème, « L'enfant avait reçu deux balles dans la

tête. » est très choquant pour lelecteur dont la sensibilité est à nouveau frappée dans la suite du poème : « Nous le déshabillions en silence. Sa bouche, Pâle, s'ouvrait ; la mort noyait son œil farouche ». La puissance des mots employés, la beauté du langage utilisé sont donc les facteurs clefs qui touchent la sensibilité du lecteur.
On peut également parler ici de l’utilisation de procédés rhétoriques qui se rencontrent aussibien dans un roman, dans un poème en vers, dans un discours, ou encore dans les répliques de personnages de théâtre. On peut ainsi considérer le fameux article de Zola dans le journal L'Aurore, J'accuse, comme une pièce d'éloquence au service d'un homme injustement condamné et victime d'une machination. L’accumulation des exclamations « Hé mon Dieu ! » « Ha, vous niez ! » interpelle le lecteur. Lediscours du député Victor Hugo devant ses collègues en 1850, fait quant à lui apparaître la diversité des procédés oratoires: la fréquence des phrases exclamatives, les anaphores comme "Figurez-vous...", les énumérations, les métaphores saisissantes. L'éloquence d’Hugo ou Zola est aussi au service du registre pathétique. Il s'agit de faire partager la colère et la souffrance. Colère de celui quiprend la parole et la plume. Souffrance de celui-ci mais aussi des victimes d'inégalités, de mauvais traitements, d'injustices. Ce n'est plus la fiction qui nous instruit mais le discours qui informe et cherche à convaincre.
L’argumentation est enfin parfois détournée. L'apologue, récit contenant un enseignement, vient confirmer le pouvoir des fictions. La transposition de la réalité dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Vous montrerez en quoi l’écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte à dénoncer les problèmes de la...
  • En quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte à proposer au lecteur une réflexion sur la...
  • Dissertation pour dénoncer les problèmes de la société
  • En quoi le roman et la nouvelle sont ils particulièrement efficaces pour dénoncer les injustices?
  • L'essai est-il le genre littéraire le mieux à même pour dénoncer les défauts d'une société ?
  • L'individu est apte à vivre en société
  • l'écriture poétique est-elle apte à convaincre le lecteur
  • Le théâtre sert à instruire et à dénoncer la société

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !