Engagement politique des écrivains du xix°siècle

27291 mots 110 pages
Cadre historique – XIX siecle en France

Le 19e siècle en France est une période de profonds changements et d’instabilité politique. Même si la Révolution française se termine en 1799 avec le coup d’état, ce n’est que dans le dernier quart du XIXième siècle que la France trouve enfin son équilibre politique.
L’héritage social et culturel de l’Ancien Régime est lourd, le pouvoir se place avant tout là où se trouve la puissance financière. En même temps, les bouleversements scientifiques et techniques changent la société française, une nouvelle classe émerge, celle du prolétariat et des ouvriers, plus mobile, moins conservatrice que les paysans. Profitant de l’affaiblissement de l'influence de la noblesse et du clergé sur les affaires du pays, la bourgeoisie libérale et réformatrice s’affirme désormais comme la classe sociale déterminante, stimulant l'essor industriel.
Tout au long de ce siècla la France a vécu deux empires (1803-1814; 1852-1870), trois monarchies (1815-1824;1825-1830; 1830-1848), deux républiques (1848-1852; 1870), trois révolutions (1830, 1848, 1871).
Cette liste simplement numérique récapitule un siècle de vives turbulences dans l'histoire d'un pays en route vers une réconciliation nationale.

1 Le Consulat et l’Empire (1800-1814)

Le coup d’état du 18 brumaire n’est qu’un premier pas dans l’ascension rapide de Bonaparte au sommet du pouvoir, à l’épque encore le jeune général, il est nommé premier consul en janvier 1800.
Soucieux de centraliser le pouvoir autour de sa personne il a crée tout de l’administration de l’état moderne, telle que la connaissent aujourd’hui tous les pays organisés. Sa seconde mesure concerne la création de la Banque de France, chargée de veiller à l’unité de la politique monétaire du pays. Cette Banque de France établira d’ailleurs en 1803 une nouvelle monnaie, le franc germinal, qui restera stable jusqu’en 1914.
En 1801 il a proclamé le Concordat, par lequel l’Eglise et le clergé, tout en conservant le soutien

en relation

  • good day
    1257 mots | 6 pages
  • Modernité littéraire et engagement politique
    2979 mots | 12 pages
  • Histoire de la presse
    3220 mots | 13 pages
  • Rôle des écrivains
    651 mots | 3 pages
  • L'artiste dans la société
    2254 mots | 10 pages
  • Les courants litteraires
    533 mots | 3 pages
  • Sartre "longtemps j'ai pris ma plume pour une épée ..."
    1114 mots | 5 pages
  • Bac français mouvements littéraires
    885 mots | 4 pages
  • Littérature et engagement
    1271 mots | 6 pages
  • Si cles des lumi res Resumen de la expo
    684 mots | 3 pages