Enquete psem

1527 mots 7 pages
Enquête : La méditerranée devient le nouveau terrain à exploiter :

De nombreux flux font de l’espace méditerranéen, l’une des interfaces majeures de l’espace mondial.
Des flux touristique de grandes ampleurs se créent de plus en plus dans cette région du monde. Les principaux flux touristiques se déploient sur les rives Nord avec trois poids lourds : La France, l’Espagne et l’Italie. Pour ces pays, les flux récepteurs sont essentiellement intra-européens. Toutefois la massification du tourisme intègre désormais les rives Sud et Est dans le cadre d’un bassin touristique euro-méditerranéen avec quatre destinations importantes : La Turquie avec 25 millions de touristes par an, l’Egypte qui compte 12,3 millions de touristes, Le Maroc avec 8,3 millions et enfin la Tunisie et ses 7,1 millions de touristes. Ces PSEM offrent de grandes potentialités touristiques. Ils détiennent un potentiel culturel avec par exemple les quatre villes impériales au Maroc (Marrakech, Rabat, Fès, Meknès) mais aussi avec les multiples temples et pyramides qui ornent ces régions. Les aptitudes climato-touristiques sont excellentes avec un climat méditerranéen et une mer chaude. De plus, ils possèdent des sites naturels exceptionnels comme les oasis, les déserts, le Nil ou encore les chaines de montagnes. Enfin, la proximité géographique avec l’Europe permet à ces pays d’offrir des destinations bon marché avec des durées réduites. C’est ainsi que plusieurs projets touristiques voient le jour dans ces régions du nord de l’Afrique.
Le plan Azur : Le projet touristique qui « européanise » l’Afrique
Le Plan azur est un plan lancé par le Maroc pour attirer 10 millions de touristes aux alentours de 2010 et 2011. Ce plan prévoit la réalisation de six stations balnéaire.

Parmi elles, la Mediterrania Saida, Mazagan Beach Resort, Mogador Essaouira, Port Lixus, Taghazout-Argana Bay et enfin Plage blanche-Guelmim. Mediterrania Saïdia | Mazagan Beach Resort | Mogador Essaouira | Capacité :

en relation

  • Droit des personnes en prison
    48609 mots | 195 pages
  • Tic: traçabilité
    4942 mots | 20 pages
  • Droit des sanctions
    39896 mots | 160 pages
  • Investissement étranger et commerce extérieur
    9513 mots | 39 pages
  • La martingale algerienne
    55343 mots | 222 pages
  • 3
    55333 mots | 222 pages
  • Fiscalité
    13522 mots | 55 pages
  • Droit penal
    73258 mots | 294 pages
  • SI
    38700 mots | 155 pages
  • Droit pénal
    45520 mots | 183 pages