Epargne

Pages: 10 (2417 mots) Publié le: 16 janvier 2012
QUESTIONS SUR L'ÉPARGNE

Ch. BIALÈS

Questions préalables : • Concernant la définition de l'épargne : - Épargne, quoi ? -> flux de médiation • Entre revenu et patrimoine : fonction d'accumulation Capital Actifs humains Dépréciations Actifs réels t, t+1 Actifs financiers Dons et héritages Date t Date t+1 Actifs monétaires Accumulation (investissements placements, thésaurisation) Emploi del’épargne t, t+1 Épargne t, t+1 Revenu de la période Consommation

L’épargne est un flux issu du revenu que produit sur une période donnée le capital (ensemble des actifs à la tête desquels se trouve l’entité économique considérée , capital vient du latin caput qui veut dire « tête »), et dont l’emploi est l’accumulation d’actifs qui participe à l’augmentation du capital détenu entre le début et la finde la période. • Entre aujourd'hui et demain : fonction d'arbitrage intertemporel - Épargne de qui ? -> ménages, avec et hors entrepreneurs individuels, sociétés, administrations ; nation tout entière ; statut des biens durables .

1

1

Christian BIALÈS

-

Épargne comment ? -> investissement immobilier, épargne financière, épargne monétaire.

• Concernant la mesure de l'épargne :elle dépend des conventions adoptées pour définir le revenu disponible et la consommation (puisque le taux d'épargne est la fraction non consommée du revenu). Par conséquent, la mesure de l'épargne est d'abord différente si, pour tenir compte des services publics destinés aux ménages, on la calcule à partir du "revenu disponible ajusté". Elle peut également être différente si on considèrel'acquisition de biens durables comme un investissement, si on traite de manière identique les impôts indirects et les impôts directs, si on considère les fonds de pension comme de l'assurance-vie ou comme de l'assurance-vieillesse, ou encore si on tient compte de l’obsolescence du capital fixe des ménages, ce qui conduit à calculer le taux d’épargne net et non plus brut (net de la consommation de capitalfixe), etc. Cela dit, l’épargne se mesure par des taux. La comptabilité nationale calcule deux taux d’épargne : le taux d’épargne brut, qui est le rapport entre l’épargne brute et le revenu disponible brut (non ajusté), et le taux d’épargne financière, qui est le rapport entre la capacité de financement des ménages et le revenu disponible brut (non ajusté). En analyse macroéconomique, l’épargnedonne lieu à la mesure des propensions moyenne et marginale à épargner, qui correspondent aux ratios : S / Y et dS / dY. • Concernant le paradoxe de l'épargne : non-consommation ou investissement ?

QUESTIONS GÉNÉRALES § I- Question de l'effet de l'épargne sur l'activité économique : le débat théorique sur l'ajustement épargne-investissement. I-1) L'ajustement épargne-investissement chez lesclassiques et néoclassiques ; l'épargne a un effet positif. • Les classiques et la loi de Say : par le jeu du taux d'intérêt, l'épargne est entièrement placée. A distinguer la position de l'école anglaise optimiste (la raison qui pousse à épargner est "le désir d'améliorer sa condition") et celle de l'école anglaise pessimiste (le désir d'amasser une fortune peut conduire à un excès d'épargne et par làà une crise de surproduction). • Les néoclassiques et l'arbitrage consommation-épargne : le taux d'intérêt est le taux objectif d'échange entre le présent et le futur ; il est le prix de la renonciation au présent. Pour I. Fisher, l'épargne d'un individu dépend de son impatience à dépenser ce qu'il a gagné, laquelle impatience est fonction de l'âge. I-2) L'ajustement épargne-investissement chezWicksell et les keynésiens ; l'épargne a un effet négatif. 2 2 Christian BIALÈS

• Wicksell : distinction entre taux naturel et taux monétaire, et déséquilibre cumulatif. • Keynes : Le taux d'intérêt commande l'arbitrage entre monnaie et titres, entre thésaurisation et placement. Il est le prix de la renonciation à la liquidité (d'où étude des motifs de la préférence pour la liquidité)....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l épargne
  • Epargne
  • Epargne
  • Epargne
  • Epargne
  • Épargne
  • Epargne
  • Epargne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !