Erich maria

261 mots 2 pages
BIOGRAPHIE
Remarque, Erich Maria (1898-1970), pseudonyme d'Erich Maria Kramer, est un écrivain américain d'origine allemande, né à Osnabrück. Incorporé dans l'armée allemande en 1916, blessé en 1918, il vint au journalisme puis à la littérature après avoir exercé les métiers les plus divers. Exilé en 1931, déchu de sa nationalité en 1938, il vécut alternativement en Suisse et aux États-Unis, et devint citoyen américain en 1947. Dans un récit d'une nudité tragique, À l'Ouest rien de nouveau (1929), il voulut témoigner au nom d'"une génération anéantie par la guerre même si elle a échappé aux obus" : jeté dans le désastre et l'innommable de la guerre, l'homme survit grâce à la fraternité. Cette œuvre de démystification, qui connut aussitôt un succès mondial (traduite en trente-deux langues, adaptée au cinéma par Lewis Milestone dès 1930), fut censurée en Allemagne en 1933. Les nazis, arrivés au pouvoir, brûlèrent ses livres et lui retirèrent la nationalité allemande. Les romans ultérieurs sont construits sur le même schéma : confrontés à des moments dramatiques de l'histoire allemande - la République de Weimar (Après, 1931), les années d'inflation (l'Obélisque noir, 1956), la dictature du IIIe Reich (Le Temps de vivre et le Temps de mourir, 1954), l'émigration (Arc de triomphe, 1946) -, les individus ne doivent leur salut qu'à l'amitié ou à la solidarité.
OEUVRES
A l'ouest, rien de nouveau (1929)
Après (1931)
L'Etincelle de vie
L'Ile d'Espérance
L'Obélisque noir (1956)
Arc de triomphe (1946)
Les Camarades
Les

en relation

  • Erich maria
    438 mots | 2 pages
  • Erich Maria Remark
    691 mots | 3 pages
  • Erich Maria Remarque
    1862 mots | 8 pages
  • Erich maria remarque
    886 mots | 4 pages
  • Erich-maria remarque
    2321 mots | 10 pages
  • Erich Maria Remarque
    278 mots | 2 pages
  • Erich maria remarque
    335 mots | 2 pages
  • Erich maria remarque - biographie
    303 mots | 2 pages
  • biographie/ résumé allemand erich maria remarque
    509 mots | 3 pages
  • A l’ouest rien de nouveau par Erich Maria Remarque
    4862 mots | 20 pages