Est-il normal de philosopher ?

Pages: 2 (488 mots) Publié le: 4 janvier 2011
philosophie : La philosophie, selon Pythagore, auquel remonte le mot, ce n'est pas la sophia elle-même, science et sagesse à la fois, c'est seulement le désir, la recherche, l'amour (philo) de cettesophia. Seul le fanatique ou l'ignorance se veut propriétaire d'une certitude. Le philosophe est seulement le pèlerin de la vérité. Aujourd'hui, où la science constitue tout notre savoir et latechnique, tout notre pouvoir, la philosophie apparaît comme une discipline réflexive. A partir du savoir scientifique, la visée philosophique se révèle comme réflexion critique sur les fondements de cesavoir. A partir du pouvoir technique, la sagesse, au sens moderne se présente comme une réflexion critique sur les conditions de ce pouvoir.

Problématique : L’acte par lequel l’homme philosophe peutprendre divers sens. Philosopher peut correspondre au fait de rechercher la vérité, par exemple s’efforcer d’acquérir des connaissances justes et pour ce faire se méfier des préjugés. Philosopher peutégalement correspondre à la recherche de la sagesse, c’est-à-dire non pas seulement s’efforcer de bien penser, comme l’indique le premier sens, mais aussi de bien agir. En ce sens le fait dephilosopher permet à l’individu d’orienter sa pensée et/ou son action, il possède donc une dimension pratique et théorique. Pour autant si le fait de philosopher possède une dimension normative, c’est-à-direpermet de régler la pensée ou l’action, il n’en reste pas moins rare. C’est pourquoi nous pouvons nous demander si le fait de philosopher est quelque chose d’ordinaire ou bien quelque chosed’exceptionnel ou rare ? Pour mieux comprendre l’enjeu du sujet et la difficulté qui lui est sous-jacente il faut mettre en évidence les deux sens distincts de l’attribut « normal ». En effet normal peut serapprocher de ce qui est habituel ou ordinaire. Mais il peut également avoir trait à la norme c’est-à-dire être l’expression d’une règle. Or selon que nous prenons les deux sens de cet attribut nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Normale
  • Normal
  • normal
  • Normal
  • Normal
  • Normal
  • Le philosophe
  • Le philosophe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !