Est- on libre de ses opinions ?

1676 mots 7 pages
Est-on libre de ses opinions ? Commencez par vous demander pourquoi on vous pose cette question afin de déterminer le problème du sujet. Vous pouvez simplement partir d'expressions courantes. Par exemple, nous disons généralement que nous pensons ce que nous voulons. En d'autres termes, nous affirmons que nos opinions sont les nôtres et que nous sommes libres de les avoir. Quand bien même essayerait-on de nous contraindre à penser, nous pouvons continuer à avoir l'opinion que nous souhaitons avoir même si nous ne le disons pas par crainte de représailles. En effet, certains régimes politiques portent atteinte à la liberté d'opinion et d'ailleurs, nous les condamnons généralement. Dans cette atteinte portée, il s'agit d'imposer une manière de penser. Or, il nous est toujours possible de faire croire que nous pensons comme le régime nous l'impose. La liberté d'opinion est donc ce que nous affirmons généralement et ce que nous revendiquons. Pourtant, il faudrait vous attarder un peu plus sur la notion même d'opinion. Ce qui définit l'opinion, c'est donc qu'elle est un avis, une pensée, mais une pensée souvent hâtive, précipitée, toute faite, qui manque de vérité, de fondement et de certitude. En ce sens, l'opinion nous aliène et nous enchaîne parce qu'elle nous place à l'intérieur de la croyance, voire de l'illusion. Dans ces conditions, là où nous revendiquons une liberté d'opinion, ne sommes-nous pas bien souvent aliénés? Ici vous pouvez penser aux prisonniers attachés au fond de la caverne dans le texte de Platon de la République 7. Vous pouvez également vous demander si l'opinion n'est pas une illusion de vérité. Dans ces conditions, peut-on encore parler de liberté ? Quel sens accorder à la notion de liberté? En d'autres termes, la liberté ne réside-t-elle pas plutôt dans un usage de sa raison? Dès lors, si vous montrez que l'opinion nous aliène pourquoi revendique-t-on une liberté d'opinion? Peut-être faudrait-il distinguer ici la liberté de penser de la liberté

en relation

  • Somme nous libre de nos opinion ?
    908 mots | 4 pages
  • La libre circulation des opinions à notre époque de communication
    1342 mots | 6 pages
  • Sommes-nous libres de nos opinions
    1070 mots | 5 pages
  • Sommes nous libres
    1612 mots | 7 pages
  • La pensée libre peut elle résister à l'opinion dominante.
    3286 mots | 14 pages
  • Penser
    4270 mots | 18 pages
  • Opinion
    1481 mots | 6 pages
  • Ddhc
    1292 mots | 6 pages
  • discrimination
    1959 mots | 8 pages
  • Commentaire article x et xi de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789.
    3278 mots | 14 pages