Estampe japonaise

Pages: 27 (6642 mots) Publié le: 16 mars 2013
Les Matériaux de base:
Avec l’aide de:
http://www.stouls.com/pages/conservatio ... hp?gamme=5
http://preservart.ccq.mcc.gouv.qc.ca/rp ... ?ID=PAPIER


Le papier - Comment est fait le papier?

Le papier est apparu en Occident au tournant des XIIe et XIIIe siècles. Fabriqué à partir de fibres de cellulose, dont l’origine toujours végétale peut cependant varier, d’un agent de collage, dontla composition s'est modifiée au cours des siècles, et d’une charge, choisie en fonction de l’effet recherché, le papier allie à la fois légèreté, souplesse et résistance.

Cellulose
La cellulose, polymère naturel et constituant principal des cellules végétales, est formée par la répétition linéaire assemblée en longues chaînes moléculaires d’un motif appelé «cellobiose» , motif composé de deuxunités de glucose (C6H12O6). Les sources de cellulose sont diverses.

Les papiers appelés « chiffons » ou « purs chiffons » sont produits à partir de plantes annuelles, tel le lin, le coton ou le chanvre, lesquelles contiennent un fort pourcentage de fibres de cellulose du type alpha (a -cellulose) hautement cristallines. D’excellente qualité, ces papiers se prêteront parfaitement à laréalisation d’œuvres d’art ainsi qu’aux besoins de la conservation préventive.

Pour leur part, les papiers fabriqués à partir de la transformation des arbres en pâte à papier posent une tout autre problématique. En effet, si les cellules végétales des arbres sont constituées en partie d’a -cellulose, elles comportent également un fort pourcentage d’hémicelluloses (types beta (b) - et gamma (g)-celluloses) et de lignine. Les hémicelluloses, polymères admettant dans leurs courtes chaînes moléculaires, outre le glucose, d’autres sucres, sont beaucoup moins cristallines que l’a -cellulose et, de ce fait, plus hydrophiles. La lignine, quant à elle, est une matière naturelle peu polymérisée dont la rigidité est à l’origine de la dureté du bois. Extrêmement sensible à l’oxydation, due notamment auxrayons ultraviolets de la lumière, la lignine est la cause principale de l’acidification des papiers manufacturés à base de pâtes de bois. L’élimination entière ou partielle de la lignine au sein des pâtes à papier déterminera, du moins en partie, si un papier sera ou non acide.


Agents de collage
Cependant, la lignine n’est pas le seul constituant du papier à mettre en cause quand il s’agit del’acidité d’un papier. En effet, l’agent de collage utilisé peut aussi y contribuer. Mieux connu sous le nom d’«encollage », l’agent de collage est une substance ajoutée au papier afin de réduire la nature hydrophile de la cellulose et, ainsi, d’augmenter sa résistance à la pénétration des encres manuscrites ou d’imprimerie. Il peut être appliqué à la surface de la feuille de papier nouvellementfabriquée ou encore incorporé à la masse de la pâte.

Au cours des siècles, différents types d’encollage ont été utilisés. L’amidon, la gélatine, la colophane et l’alun sont parmi les plus courants. La technique utilisant l’alun (sulfate d’aluminium) en combinaison avec la colophane (résine extraite des conifères contenant des acides terpéniques), technique dont l’emploi est largement répandudans l’industrie papetière depuis le XIXe siècle, joue un rôle non négligeable dans le processus d’acidification des papiers. Toutefois, pour remédier à la dégradation des papiers par les agents de collage, l’industrie papetière travaille activement de nos jours à l’élaboration de produits d’encollage non acide. L'Alkylketene Dimer (AKD), dispersion composée de particules de cire émulsionnées dans del’eau et introduite dans les pâtes à papier en milieu neutre ou alcalin (pH variant de 6 à 9), est un de ces agents.


Charge
La charge est une matière minérale naturelle ou artificielle incorporée à même la pâte de papier et venant se loger dans les interstices des fibres de la feuille. Elle est destinée essentiellement à améliorer les qualités matérielles et optiques des papiers, comme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les estampes japonaises
  • Estampe japonaise
  • économie japonaise
  • La mégalopole japonaise
  • L'architecture japonaise
  • La megalopole japonaise
  • La mégalopole japonaise
  • La cuisine japonaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !