Et si le bonheur nous tombait dessus

Pages: 6 (1261 mots) Publié le: 8 septembre 2012
Et si le bonheur vous tombait dessus de Daniel Todd Gilbert



Partie 1 : Prospective

La prospective c’est le fait de se projeter dans le temps ou de réfléchir à l’avenir.

 Penser à l’avenir est un trait caractéristique de notre humanité.
Voir, c’est fairel’expérience du monde tel qu’il est, imaginer c’est faire l’expérience du monde tel qu’il n’est pas mais tel qu’il pourrait être.

 Le lobe frontal est une adjonction récente au cerveau qui nous permet d’imaginer l’avenir. Il est le dernier morceau du cerveau humain à évoluer, le plus lent à murir et le premier à se détériorer avec l’âge.

 On ne peut pas s’empêcher de se projeter dans l’avenir.Pourquoi somme-nous incapable de vivre l’instant présent et uniquement l’instant présent ? Pourquoi notre cerveau s’obstine t il a nous projeter dans l’avenir alors qu’il y a tant à penser dans le présent ?
• Première raison : Ca peut être agréable. On a tendance à s’imaginer en pleine réussite ce qui procure du plaisir.
• Deuxième raison : Anticiper un événement négatif peut minimiser son impact,et aussi apporter une motivation.

Donc : La prospective peut apporter le plaisir et empêcher la peine. Elle permet de maintenir un contrôle.
Avoir le contrôle a un effet positif sur le bien être et la santé.






Partie 2 : Subjectivité


Lasubjectivité c’est le fait qu’une expérience ne soit observable que par celui qui la fait

Le bonheur est quelque chose de très relatif.
On emploie ce mot pour désigner trois notions voisines : Bonheur émotionnel, bonheur moral et bonheur estimatif.

 Le bonheur émotionnel est une sensation, une expérience, un état subjectif. Qu’on peut tenter de décrire mais que quelqu’un qui n’aspire pas auxmêmes choses ou ne vit pas sur la même planète ne pourrait pas comprendre. le bonheur « tu vois ce que je veux dire » qui qualifie un état difficile à décrire.

 Le bonheur moral est le bonheur que « nous devrions vouloir »
 Le bonheur estimatif est le bonheur dont on parle pour exprimer une conviction quant au mérite d’une chose. (Par exemple : je suis heureuse qu’il se soit fait attraper,ne qualifie pas un véritable état de bonheur, simplement une satisfaction quant au mérite de ce qui est arrivé à la personne. Une opinion)

Le bonheur subjectif peut être différent pour chaque personne, nous apprenons tous qu’un citron est jaune, cependant, nous n’avons pas forcément la même perception de ce jaune. Comment savoir si deux bonheurs est ressenti de manière différente ? On ne peutpas se mettre à la place d’autrui, alors comment comparer ?
On ne se souvient pas bien des expériences qu’on fait, on ne se souvient que d’une description. On ne se souvient plus du gout du chardonnay qu’on a adoré, on sait juste qu’on l’a adoré car … blablabla



Partie 3 : Réalisme

Le réalisme c’est la croyance selonlaquelle les choses sont dans la réalité ce qu’elles semblent être dans la tête.

 L’imagination, est la faculté de « voir » l’avenir. Elle a ses faiblesses. Puisque la mémoire, et la perception ont aussi leurs faiblesses.

 La mémoire est stockée de manière « grossière » on ne peut pas se souvenir de tout, on garde donc des bribes d’infos. Ces seules bribes peuvent fausser la remémoration d’uneexpérience. On a beau avoir l’impression que « toute » l’expérience remémorée était intégralement stockée dans notre tête, ce n’est qu’un tour que nous joue notre cerveau, qui l’a reconstruit a partir de ces bribes d’info.


 On « bouche » les trous avec des détails qui n’étaient pas stockés dans la mémoire. Le réalisme est ainsi faussé.

 Lorsqu’on imagine l’avenir, on remarque...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il chercher le bonheur par-dessus tout?
  • « Si l'argent ne fait pas le bonheur , rendez-le ! »
  • Si quelqu'un arrive à la connaissance, c'est bien souvent aux dépens de son bonheur.
  • Le bonheur dans „ethique à nicomaque“ et si l’égoïste peut être heureux
  • introduction voudrions nous le bonheur si nous n'en avions jamais entendu parler ?
  • Si quelqu’un arrive à la connaissance, c’est bien souvent aux dépens de son bonheur
  • La science a-t-elle promis le bonheur, je ne le crois pas. elle a promis la vérité et la question est de savoir si l'on fera...
  • Par dessus bordes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !