Etat

Pages: 7 (1670 mots) Publié le: 27 avril 2012
Dernière mise à jour le 19 décembre 2010
Le modèle IS-LM, fut popularisé en 1939 par John HICKS1 (1904-1989) et en 1949, par Alvin HANSEN2 (1887-1975). Depuis lors, ce modèle forme la base de tous les manuels de macroéconomie. Ceci est peut-être en train de changer, mais les alternatives sérieuses sont assez peu populaires.
1) Explication de la courbe IS
Cette courbe décrit lescombinaisons du taux d'intérêt et du revenu qui sont compatibles avec l'égalité entre l'épargne et l'investissement (voir figure).
 Son nom vient du fait que dans une économie fermée (sans échanges extérieurs), l'investissement doit être égal à l'épargne.
 Cette courbe est décroissante car dans l'analyse keynésienne, l'investissement est (toutes choses égales par ailleurs et notamment lesanticipations des investisseurs) une fonction décroissante du taux d'intérêt.
o plus le taux d'intérêt est bas, et plus les projets d'investissement dont l'efficacité marginale (profit escompté de l'investissement) est faible peuvent être entrepris. Donc, quand le taux d'intérêt baisse, l'investissement privé augmente, ce qui augmente le revenu par le jeu de l'effet multiplicateur.
o Plus le tauxd’intérêt est élevé et moins les projets d’investissement dont l’efficacité marginale (profit escompté de l’investissement) est faible peuvent être entrepris. Donc, quand le taux d’intérêt augmente, l’investissement privé baisse, ce qui réduit le revenu par le jeu de l’effet multiplicateur.

On peut démontrer que la pente de la courbe IS dépend de deux facteurs :
 l'élasticité de l'investissement autaux d'intérêt. Si l’investissement est très élastique au taux d’intérêt, toute variation du taux d’intérêt aura un fort impact sur l’investissement et la pente de la courbe IS sera faible (horizontale à la limite). Si au contraire l’investissement est faiblement élastique au taux d’intérêt, toute variation du taux d’intérêt n’aura qu’un faible impact sur l’investissement et la pente de la courbeIS sera forte (verticale à la limite)
 l'importance de l'effet multiplicateur. (quand i baisse, l'investissement augmente d'un montant donné, il s'ensuit un effet multiplicateur qui augmente Y d'un montant inversement proportionnel à la propension à épargner s=1-c). Plus s est faible et plus l’impact multiplicateur est fort et la courbe IS faiblement pentue (horizontale à la limite). Plus sest élevé et plus l’impact multiplicateur est faible et la courbe IS fortement pentue (verticale à la limite)

En pratique, le cas qui nous intéressera plus particulièrement dans la suite est celui d’inélasticité de l’investissement au taux d’intérêt et donc celui d’une courbe IS verticale qui en résulte. La figure ci-après illustre néanmoins les différentes possibilités.
La courbe IS

2)Explication de la courbe LM
Cette courbe décrit les combinaisons du taux d'intérêt et du revenu qui sont compatibles avec l'égalité entre l'offre et la demande de monnaie. Son nom vient du fait que la demande de monnaie s'écrit L et l'offre de monnaie s'écrit M.
Nous avons vu que dans l'analyse keynésienne l'offre de monnaie était exogène et que la demande de monnaie :
 dépendait positivementdu revenu (demande de monnaie à des fins de transaction et de précaution)
 négativement du taux d'intérêt (demande de monnaie à des fins spéculatives).

Donc, toutes choses égales par ailleurs (c’est-à-dire si l’offre de monnaie ne change pas), lorsque le revenu augmente, la demande de monnaie à des fins de transaction et de précaution augmente ce qui - à offre de monnaie constante-nécessite une hausse du taux d'intérêt pour permettre une réduction de la demande de monnaie à des fins spéculatives. La courbe LM est donc croissante.
On peut démontrer ensuite que la pente de la courbe LM dépend de deux facteurs :
 l'élasticité de la demande de monnaie à des fins de transaction et de précaution par rapport au revenu. Si la demande de monnaie à des fins de transaction et de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l etat
  • état
  • Etat
  • Etat
  • L' etat
  • L etat
  • ETAT
  • Etat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !