Ethique a nicomaque

941 mots 4 pages
Tous les plaisirs ne sont pas bons, ils y a des plaisirs non désirables
=> trouver le barycentre de gravité du texte, ou est le centre de gravité ?
Notion qui vient le + : c'est le plaisir (tout tourne autour de la notion du plaisir)
Se demander ou es la thèse : est-elle sur l'ami ou sur le plaisir ?
Il dit « C'est bien évident » => Qu'est ce qui est évident grace à son exemple ?
Il donne 1 argument : une thèse => Quel est le plaisir que peut bien apporter la flatterie ?
La flatterie = texte du Gorgias que l'on a fait le 26/01 au début du dialogue avec Polos
La rhétorique est une flatterie alors que la médecine est un art de la mm manière que la philosophie est un art de vivre. La flatterie ne cherche qu'a plaire c-a-d apporter du plaisir mais en revanche elle est mauvaise. La médecine ne plait pas mais en revanche elle est bonne et utile.
Se demander quels plaisirs apporte la flatterie (dans Platon)
Expliquer ce qu'est la flatterie :
Platon parle de flatterie, Aristote parle directement de flatteur (c'est bien mieux)
L'ami apporte-t-il un plaisir ? Non. Quel bien il apporte ? L'ami est un autre moi, c'est un alter-égo (latin) => Autre moi au sens strict, c'est mon double, mon représentant, il ne m'offre pas du plaisir, il m'offre la connaissance de moi même, il est bienveillant. Il ne veut mon plaisir mais mon bonheur, ton bien (=bienveillant) contrairement au flatteur. Comment passer de l'ami au bien ? Expliquer le texte.
Thèse : est ce que on a tendance a définir le bonheur par une série de plaisirs ? Oui. (Freud : l'inconcient est mut par le principe de plaisir. Est ce qu'on aime la peine ? Oui. Est ce qu'on définit le bonheur comme l'absence de peine ? Oui. Dans le Gorgias, est ce que le bonheur est définit par la satisfaction de tous ces plaisirs ? Oui. Est ce qu'on définit le bonheur comme pouvoir faire ce qu'on veut ? Oui.
Le bonheur selon les soïciuns (les ignorants) = tout arrive comme on veut. (ce qui n'est pas vouloir)

en relation

  • Ethique a nicomaque
    817 mots | 4 pages
  • Ethique à nicomaque
    339 mots | 2 pages
  • Éthique à nicomaque
    591 mots | 3 pages
  • Ethique a nicomaque
    2773 mots | 12 pages
  • Ethique a nicomaque
    108833 mots | 436 pages
  • Ethique à nicomaque
    109517 mots | 439 pages
  • Ethique a nicomaque
    877 mots | 4 pages
  • Éthique à nicomaque
    349 mots | 2 pages
  • Éthique a nicomaque
    641 mots | 3 pages
  • Aristote ethique a nicomaque
    718 mots | 3 pages