Etude caféière en Haiti. Cas de café REBO.

Pages: 12 (2908 mots) Publié le: 15 décembre 2014


TABLE DES MATIERES


I- Introduction

Présentation du secteur caféier en Haïti
I-a- Evolution du secteur
I-b- Principaux intervenants dans le secteur
I-c- Analyse FFMO du secteur caféier
a- forces
b- faiblesses
c- menaces
d- opportunités
II- Présentation de Rebo sa
II-a- Mission de Rebo Sa
II-b- Les différentes présentations du café Rebo
III-Analyse stratégique de Rebo sa
a- Analyse FFMO
b- Analyse PESTEL
c- Les cinq forces de Porter
IV- Stratégie de Rebo sa
a- analyse critique de Rebo sa







Importance du café

Le café a une importance stratégique dans l’agriculture haïtienne. Son exportation constitue la source traditionnelle d’entrée de devises dans le pays. Introduit en Haïti en 1725, il a constitué à coté dela canne à sucre, l’un des moteurs des échanges coloniaux avec la métropole française.

Après l’indépendance en 1804 et compte tenu de la destruction des champs de canne à sucre, le café était devenu le principal produit d’exportation du pays, les responsables haïtiens ont dû recourir aux profits générés pour payer la dette de l’indépendance.

Actuellement, le secteur café représente unesource de revenu pour près de 200 000 familles rurales. Son rôle dans la protection de l’environnement est indéniable, les régions caféières en Haïti représentent les rares zones encore boisées du pays, soit environ 2% du territoire national.

I-a- Evolution du café en Haïti
Pendant longtemps, Haïti a été le plus grand exportateur de café de la Caraïbe.  Dans les années 1970, la production de caféen Haïti atteignait 700 mille sacs par an.  De ceux-ci, 500 mille étaient destinés à l’export.  De nos jours, production et exportation ont beaucoup diminué: d’après les plus récentes statistiques, la production locale annuelle atteint seulement 450 mille sacs dont 60 à 100 mille sacs, au maximum, sont exportés.
Cette baisse consistante dans la production de café vient du manque d’encadrementet de soutien des planteurs de cette denrée. 
Aujourd’hui la République dominicaine a remplacé Haïti en tant que plus grand exportateur de café de la Caraïbe.

Avec moins de 0.5% de l’offre mondiale, Haïti est un exportateur marginal de café sur un marché dominé par le Brésil et la Colombie. Néanmoins, le café, quoiqu’en baisse du point de vue de la surface cultivée, de la productivité et parconséquent de la production, demeure une culture extrêmement importante dans les montagnes haïtiennes. Entre 175.000 et 200.000 ménagers s’adonnent encore à cette culture qui permet d’obtenir à partir de jardins anciens et mal entretenus un revenu en espèce destiné en général à la consommation de biens semi-durables ou de services comme l’éducation des enfants et parfois même à un maigreaccumulation grâce à l’achat de bétail par exemple. Le revenu moyen par ménage qui cache une grande variété de situations peut être estimé à environ US $115 à 132 par année entre 1997 et 2000. Le revenu réel tiré du café est en baisse depuis environ 5 ans non seulement à cause de la dégradation des prix mais encore à cause de la progression de l’indice des prix du consommateur en Haïti. Au fait, cettetendance à la baisse des revenus tirés du café ne fait que confirmer une tendance négative séculaire – en dépit de plusieurs cycles à la hausse – qui a porté les producteurs à s’orienter progressivement vers la production de biens vivriers (pois, igname, patate, etc.…) au détriment du café. Cette substitution du vivrier au café semble s’accélérer avec la baisse des prix sur le marché international cesdernières années. La tendance à la baisse semble devoir se poursuivre avec l’existence d’un stock qui représente environ 50% de l’offre mondiale.

I-b- Les différents intervenant du secteur du café en Haïti
Le très petit nombre d’exportateurs en face du très grand nombre de producteurs conduit à un marché oligoposnique que le réseau alternatif a beaucoup de mal à contrecarrer vu la faiblesse...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude de cas café
  • Etude de cas, café lobodis
  • Etude de cas café
  • Etude de cas : le café
  • Marketing etude de cas café albert
  • Marketing : couleur café (étude de cas)
  • Marketing : couleur café (étude de cas)
  • Correction etude de cas sur le café malongo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !