Etude de cas la vallée du rhone

1252 mots 6 pages
Comment la vallée du Rhône s'impose-t-elle comme un espace industriel majeur à l'échelle nationale?

I La vallée du Rhône: une vallée industrielle.

Q1: J'aperçois un étalement d'habitations le long des axes de communication. Autour de la centrale se trouve une forte concentration de la population. Plus on s'éloigne de celle ci, plus les espaces agricoles sont nombreux. Pas très loin de la centrale se trouve le Rhône Présence d'une centrale nucléaire au bord du Rhône . A proximité, plusieurs villes: le péage de Roussillon, St Maurice l'Exil, ainsi que des voies de communication: route nationale, autoroute A7.

Q2: Il y a les sites de production d’électricité grâce aux centrales nucléaires de St Maurice l'Exil, Cruas, Tricastin, Marcoule et une dizaine de barrages. Il y a aussi les sites de transformation d'hydrocarbure constitué de gaz et de pétrole grâce aux zones industrialo-portuaires.

Q3: Les hydrocarbures proviennent des zones industrialo-portuaire, plus précisément de Feyzin et de Fos-sur-Mer.

II Un espace essentiel pour la production d'électricité

Q4: Depuis le choc pétrolier au milieu des années 1970, le nucléaire permet à la France de moins dépendre de ses importations au niveau énergétique 75% à cette époque, avec l'énergie hydroélectrique. Création de centrales sur le Rhône.

III Industries et développement durable.

Q5: Treize installations classées Seveso se suivent du Sud de Lyon, jusqu'à Feyzin. Autour de ses installations se trouve une masse importantes d'habitations, les habitants courent donc un danger lié aux produits chimiques. La possibilité d'une nouvelle catastrophe comme l'incendie du 4 janvier 1966, les inquiètent. La population dénonce la pollution de l'air par le rejet dioxyde et de soufre.

Q6: La présence de la population à proximité de la centrale est un danger important en cas d'accident.

Réponse organisée
La vallée du Rhône est un espace industriel majeur à l'échelle nationale, notamment au niveau

en relation

  • Première caractérisation du risque de liquéfaction sous sollicitation sismique d’ouvrages hydrauliques en remblai existants ou projetés en basse vallée du rhône
    894 mots | 4 pages
  • DOSSIER CCF DE GÉGRAPHIE
    1912 mots | 8 pages
  • Fvdfbv
    608 mots | 3 pages
  • Approche des territoires du quotidien
    2783 mots | 12 pages
  • ecole
    485 mots | 2 pages
  • Histoire du marais des baux
    7516 mots | 31 pages
  • Les montagnes dans l’espace français métropolitain
    5133 mots | 21 pages
  • Franchise
    24619 mots | 99 pages
  • Sciences
    1099 mots | 5 pages
  • Le marché de la fraise
    1039 mots | 5 pages