Eugénisme

1497 mots 6 pages
L'eugénisme

Terme inventé par Francis Galton en 1833 (cousin de Darwin)
Eugénisme = projet d'amélioration de la race humaine
Auj, on croit que ce projet est disqualifié du fait de l'idéologie nazie et de ses applications. Or, les progrès scientifiques récents ont réhabilité cette vieille ambition élitiste débarrassée de l'idéologie nazie.
Pb : En promettant à chaque individu la reproduction du meilleur de lui-même, la science rendrait-elle aujourd'hui enfin acceptable le principe d'une sélection génétique des embryons?
Il y a plein d’autres problématiques à formuler. Je pense qu’elles tournent toutes autour de l’éthique et de l’acceptabilité.

I – La notion a travers les âges

Premières idées eugénistes = abandon des nouveaux-nés anormaux à Sparte.
Le phénomène est resté très marginal jusqu'à la fin du XIXe siècle
=> véritable théorisation de l'eugénisme avec invention du mot « eugenics » qui signifie « bien né » en grec. (Monsieur Galton)
ETYMOLOGIQUEMENT eugénisme = science des bonnes naissances.

XIX siècle urbanisation et prolétarisation inhérentes à la révolution industrielle ont entraine l'accumulation, paupérisation des populations regroupées dans les villes.
=> accroissement et plus forte visibilité des maux comme alcoolisme, troubles mentaux, maladies, délinquance...
Comme l'époque était scientiste, on a cherché une cause médicale, et on affirma que c'était la dégénérescence. =Explication universelle pour tous les troubles.

1859 publication de l'origine des espèces par Darwin : L'absence de sélection naturelle est la cause de la dégénérescence + idée que la science pourrait corriger cette dégénérescence = eugénisme.

Biologie emprunta notions à l'économie et à la sociologie=concurrence et malthusianisme (croissance démographique doit être inférieure à croissance économique => restriction des naissances)

Plusieurs thèses « biosociologiques » se sont dvp :
− Darwinisme social : rétablir concurrence dans la société en éliminant

en relation

  • Eugenisme
    1005 mots | 5 pages
  • Eugénisme
    1704 mots | 7 pages
  • eugénisme
    4698 mots | 19 pages
  • Eugénisme
    9714 mots | 39 pages
  • Eugénisme
    4493 mots | 18 pages
  • Eugenisme
    5281 mots | 22 pages
  • Eugenisme
    1038 mots | 5 pages
  • eugénisme
    1410 mots | 6 pages
  • Eugenisme
    2746 mots | 11 pages
  • Eugenisme
    656 mots | 3 pages