Euménides

297 mots 2 pages
Les Euménides ou Erinyes
Qu’est ce que les Erinyes?
Les Erinyes sont nées des gouttes de sang d’Ouranos (dieu du ciel et de la vie) sur la déesse de la Terre : Gaïa. Elles étaient des déesses de la vengeance qui vivaient dans le Tartare (lieu des enfers). Malgré leur ascendance divine, les dieux de l’Olympe ne les aimaient pas. Certains les appelés aussi les déesses des ouragans car on leur attribuait l’enlèvement de ceux qui disparaissait à la guerre ou en mer. Elles sont généralement représenté comme 3 femmes du nom de Mégère (l’ensorceleuse), Alecto (l’implacable) et Tisiphone (celle qui fait payer les meurtres).

Les Erinyes laissaient parfois leur caractère redoutable pour devenir des Euménides (bienveillantes). Elles avaient pour rôle d’être gardienne de la justice sur la Terre et étaient chargées de punir les criminels en les poursuivant à vie et en les rendant fous.
La tragédie Eschyle.
On ne savait pas vraiment comment les Erinyes c’était transformé en Euménides alors de nombreux écrivains de l’époque comme Homer ou Eschyle ont fait des textes pour l’expliquer. Ce dernier décida de raconter la transformation de ces déesses. Dans sa tragédie, Oreste tue sa mère, Clytemnestre. Il est alors poursuivit par les Erinyes pour venger la mort de Clytemnestre. Oreste réussi à échapper aux Erinyes et demanda à Athéna de le juger pour le crime qu’il avait commis. Athéna décida alors de me pas le condamner car il avait assez payé pour son crime. Suite à ce jugement, les Erinyes décidèrent de changer leur rôle et donc de devenir les Euménides, gardienne de la justice.
Leur culte

Conclusion :

Les Erinyes étaient des déesses qui faisaient très peur aux humains. Malgré tout, les Erinyes étaient présente beaucoup plus dans les poésies et textes mythologiques que dans le culte

en relation

  • Les euménides
    3744 mots | 15 pages
  • Les euménides
    370 mots | 2 pages
  • Eumènides
    7765 mots | 32 pages
  • L'idée de justice dans les Euménides
    4811 mots | 20 pages
  • "Electre" giraudoux : les euménides, le mendiant : leurs aspects divins
    470 mots | 2 pages
  • Théatre
    8645 mots | 35 pages
  • Commentaire composé
    1177 mots | 5 pages
  • Electre axe 1
    2027 mots | 9 pages
  • Electre: les résumés
    3789 mots | 16 pages
  • Monsieur
    892 mots | 4 pages