exemple dissertation sur le phamphlet

813 mots 4 pages
Certains seront surement ébranler par ma déclaration, d’autre resterons bien sur indifférent ayant pour seul préoccupation ce qu’ils peuvent voir et ce qui est à leur porter. Pourtant il existe encore dans ce monde une pratique aussi barbare qu’Abject. Je constate que même 220 ans après l’abolition de l’esclavage une de ses racines continuent pourtant à croître comme la vermine se frayant un chemin dans les métros de Paris. Nous savons tous qu’il y a un moment dans la vie d’un être humain ou l’on doit grandir et entrer dans la vie active mais qu’en est-il de ceux qui y sont poussés avant leur heure ? Pour ceux qui feront encore mine de ne pas comprendre je parle du travail de ces petits... Oui les enfants ! Si le mot travail est signification de bénédiction pour nous les plus grands il n’a pas un sens aussi innocent ici ; Le travail des enfants est la participation de personnes mineures à des activités à finalité économique et s’apparentant plus ou moins fortement à l’exercice d’une profession par un adulte. Quelle crime peut être plus odieux que de privée quelqu’un de son enfance ? Voir ces êtres plein de vie mais pourtant si fragile qui n’ont commis aucun pêcher si ce n’est que d’avoir été engendré dans la douleur. On nous parle de travail « acceptable », comment privée ces petits de leur liberté peut être « acceptable » ? Je dirai qu’il y a le travail « inacceptable » (trop longtemps, trop jeune, trop dangereux, etc.) ; c’est ce dernier que recouvre généralement la notion de « travail des enfants ». On avait déjà estime en 2000 que plus de 210 millions d’enfants de 5 à 14 ans et de 140 millions d'adolescents de 15 à 17 ans exerceraient une activité économique2 sont concernés dans le monde ; plus de 8 millions se trouvent dans une des « pires formes de travail des enfants » : enfants soldats, prostitution, pornographie, trafics et activités illicites. Que de révélation sordide sur c’est pire forme Il s’agit de tous ces descendants de l’esclavages ou les

en relation