Expérience de millikan

2044 mots 9 pages
   
 
 
Travaux pratiques de physique Section de physique / EPFL

Michael Tschumi et Gatien Cosendey 17/01/2005

Expérience de Millikan

Travaux pratiques de physique Section de physique / EPFL

Michael Tschumi et Gatien Cosendey 17/01/2005

Introduction :
Ce TP reprend l’expérience effectuée par Robert A. Millikan, qui lui valut le prix Nobel en 1923. Cette expérience a pour but de mettre en évidence le fait que la charge électrique apparaît sous forme d’un multiple entier d’un quantum fondamental de charge, qui est en fait la charge de l’électron, ainsi que celle du proton car la matière étant globalement neutre, ces deux particules subatomiques possèdent la même charge, mais de signe opposé. Cette expérience a permit à Millikan non seulement de mettre en évidence cette quantification de la charge, mais aussi de déterminer la valeur de ce quantum dont toutes les charges sont un multiple. Le principe de cette manipulation est de projeter de fines gouttelettes d’huile à l’aide d’un atomiseur au-dessus d’un petit orifice dans l’armature d’un condensateur plan parallèle. Quelques gouttes passent à travers le trou entre les armatures où l’on a établi un champ électrique. Eclairée latéralement, chaque gouttelette brille lorsqu’on l’observe à travers un microscope. En quittant l’atomiseur, la plupart des gouttelettes se chargent négativement en recevant par frottement un petit nombre inconnu de charges négatives (électrons). De plus, on ionise l’air entre les plaques du condensateur à l’aide des isotopes 226Ra et 228Ra radioactifs du radium, ce qui entraînera la charge de gouttelettes qui ne se seraient pas chargées lors de leur sortie de l’atomiseur suite à l’ionisation de l’air. Il suffit alors d’étudier leur mouvement, ascendant ou descendant suivant la polarisation du condensateur afin de déterminer leur charge. Ce mouvement peut soit être dû à un champ électrique constant, soit alternatif. Dans ce

en relation

  • 2014 Liban Exo2 Correction MvtElectron 9pts
    733 mots | 3 pages
  • Physique
    2159 mots | 9 pages
  • Frottement à l'intérieur d'un liquide (viscosité)
    5075 mots | 21 pages
  • Chimie Structural
    934 mots | 4 pages
  • tension superficielle
    395 mots | 2 pages
  • physique atomique
    4133 mots | 17 pages
  • L'histoire de l'électron
    520 mots | 3 pages
  • L'effet photoélectrique de la lumière
    853 mots | 4 pages
  • champ et potentiel électtique
    793 mots | 4 pages
  • electrostatique
    1112 mots | 5 pages