Exposé art, le graffiti

2194 mots 9 pages
Exposé : Le graffiti.

Problématique : Le graffiti, vandalisme ou art de rue ?

Introduction : Le graffiti tel que nous le connaissons aujourd’hui est un art de jeune qui a cependant réussi à toucher les quatre coins de la planète. A la naissance du graffiti, les lettres dominaient mais depuis, la culture a conquis de nouveaux territoires comme le pochoir, formes inédites, personnages, symboles … nous les verrons plus tard dans les différentes formes et techniques en détail dans la suite de l’exposé. Au cours des dernières années, les artistes ont évolués sur d’autres supports que sur les murs où a l’origine sur les trains et les trames. Les styles personnels ont aussi évolué en changent la façon de prospérer dans l’imaginatif des artistes.

Graffiti = graffio (italien) éraflure. La pratique du graffiti remonte à la nuit des temps, on peut constater que partout où ils y a des hommes, des traces d’humains, il y aura forcement des « graffiti » au sens de la définition, un des premiers graffiti à été celui de les grottes de Lascaux où on a retrouvé des desseins d’hommes qui étaient gravés dans la paroi de la grotte fait à l’aide d’os et de pierre plus des pigments de couleurs issues de la terre tel que l’ocre. Ils soufflaient ces pigments a travers des os creusés, pour tracer leurs contours de leurs mains. Ils ont été les premiers a inventer la technique de l’aérosol et du pochoir. Parmi les premiers graffiti, on a retrouvé notamment a Pompéi une quantité incroyable de graffitis ou en Grèce antique où sur des morceaux d’argile il a été retrouvé des gravures a caractères politiques comme des slogans, des desseins ou encore d’autre obscénités. En 1904, la revue Anthropophytei a publié la première étude consacrée aux messages inscrits dans les toilettes publiques. Puis au cours de la seconde Guerre Mondiale, la machine de propagande nazie a converti les murs des villes en supports de son message de haine. Mais le graffiti a également porté les messages

en relation

  • Graffiti art
    454 mots | 2 pages
  • analyse tag
    7068 mots | 29 pages
  • Tpe : graffiti art ou vandalisme ?
    3500 mots | 14 pages
  • Street Art
    8890 mots | 36 pages
  • Graffiti
    263 mots | 2 pages
  • Bac pro technicien du bâtiment
    6113 mots | 25 pages
  • Dossier Graffiti marti
    826 mots | 4 pages
  • Street art
    8929 mots | 36 pages
  • Street Art
    1810 mots | 8 pages
  • Street Art
    751 mots | 4 pages