Exposé sur le genre en politique

1307 mots 6 pages
Olympe de Gouges : « Les femmes de l’Ancien Régime étaient autrefois respectées et méprisables, et, depuis la Révolution, elles sont devenues respectables et méprisées ».

Premier texte : Féminins / masculins. Sociologie des genres de Christine Guionnet et Erik Neveu

➢ médias jouent un role important dans la construction d’un modèle féminin ou masculin de rapport à la politique( surexploitation de l’idée « gender gap » = stéréotypes préconstitués ➢ journalistes mettent en exergue les qualités féminines des femmes. Les femmes jouent de ce traitement spécifique, pour légitimiser leur place en politique : « argument explicite par le genre du locuteur » (cad qu’elles peuvent être plus douées en tant que femmes dans certaines fonctions) ou « argument indirect par le genre » (cad qu’elles mobilisent des modes d’expression de parole féminine). ➢ Femme = moins partisane, plus pragmatique, plus à l’écoute que les hommes. Est une solution à l’éloignement élus/électeurs. ➢ Femme= solution à la modernisation de la politique

Deuxième texte : La sous représentation des femmes de Catherine Achin et Sandrine Leveque

Critères de sous représentation des femmes en politique :

➢ Règles institutionnelles encadrant les carrières politiques : ** mode de scrutin majoritaire : ■ désavantage les petits partis et partis extrêmes (qui sont , à gauche, et surtout au PC, très féminisés) ■ favorise les grands partis, persuadés que les batailles politiques sont plus facilement gagnées par les hommes ex : passage de la représentation proportionnelle au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, pendant la Vème République, s’est fait au détriment des éluEs

** cumul des mandats : obstacle à la professionnalisation politiques des femmes. Elles cumulent moins de mandats, et surtout, à un niveau moins important.
Qques chiffres : Le nombre de femmes en politique, apres la loi de juin 2000, a

en relation

  • L'essai
    1394 mots | 6 pages
  • Dissertation-les différentes formes et stratégies d’argumentation que l’écrivain peut mettre en œuvre et l'étude de leur efficacité à emporter l’adhésion de leur auditoire.
    1869 mots | 8 pages
  • Argumentation directe indirecte
    825 mots | 4 pages
  • Homère
    4567 mots | 19 pages
  • Rapport sur genre
    4506 mots | 19 pages
  • Argumentation
    617 mots | 3 pages
  • Commentaire de texte discours de créon antigone
    669 mots | 3 pages
  • L'essai est il le genre le mieux à même pour révéler les défauts d'une société ?
    2369 mots | 10 pages
  • Dissertation
    2418 mots | 10 pages
  • Le drame romantique
    1353 mots | 6 pages