Exposé sur montesquieu

Pages: 9 (2208 mots) Publié le: 9 mai 2010
Exposé sur Montesquieu
Biographie :
Le 18 janvier 1689 naît au château de la Brède, près de Bordeaux, Charles-Louis de Secondat, futur baron de Montesquieu. La famille, aux solides assises financières et sociales, appartient à la noblesse de robe ; le père est président au Parlement de Guyenne. Montesquieu est envoyé au collège de Juilly, tenu par les Pères de l’Oratoire (rivaux desJésuites dans le domaine de l’enseignement), aux environs de Paris. Il y apprend aussi bien les langues vivantes que les langues mortes (latin, grec), de l’histoire, des sciences et de la philosophie moderne. En 1708, il obtient ses titres de bachelier et de licencié en droit : il sera reçu avocat puis conseiller au Parlement de Bordeaux. Il se marie en 1715 à une héritière calviniste pourvue d’une fortbelle dot, dont il héritera un plus tard, ainsi que de la charge d’un oncle, président à mortier (Premier président d’un Parlement qui était coiffé d’un mortier, une sorte de toque). Montesquieu est un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières. Il est même élu en 1728 à l’académie française malgré l’hostilité du premier ministre de Louis XV, lecardinal Fleury peu enclin à lui pardonner l’esprit irrévérencieux des Lettres persanes (1721). La même année, Montesquieu, après avoir vendu sa charge, entreprend un périple en Europe durant lequel il examina les différents gouvernements et us et coutumes (Venise, Milan, Turin, Gênes, Florence, Rome et Naples), l’Allemagne, la Hollande et l’Angleterre, avec son régime particulier pour l’époqueappelée monarchie parlementaire. En 1731, il retourne à Bordeaux avec des réflexions sur le despotisme prussien, le poids du pouvoir ecclésiastique dans la ville éternelle (Rome) et les libertés hollandaises ou anglaises. [Anecdote : il fut reçu membre de la Royal Society (équivalent de l’Académie des sciences à Paris, fondée en 1660, et a même été initié à la franc-maçonnerie]. Il rédigea en 1734Réflexions sur la monarchie universelle en Europe ou encore Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadenceavant que soit publié sont œuvre majeur De l’esprit des lois en 1748. En France, comme à l’étranger, cette dernière fut prise pour cible de nombreuses critiques de la part des autorités, telle la papauté et la Sorbonne (gardienne de l’orthodoxie en matière de religionet de philosophie).Il meurt le 10 février 1755 enterré à Saint- Sulpice.
Les lettres persanes (1721) :
Lorsqu'en 1721 un auteur anonyme fait paraître à Amsterdam les Lettres persanes, il s'accorde à une double mode : celle de l'Orient et celle du roman par lettres. Mais c'est pour mieux s'en affranchir : de son modèle, l'Italien Marana, qui avait publié L'Espion turc en 1684, l'auteurretient en effet l'étonnement d'un musulman sur les pratiques chrétiennes, mais il le dépasse en instaurant ce regard « pluriel » que permet l'échange épistolaire. Des turqueries en vogue depuis le XVIème siècle, il garde le pittoresque mais le met au service d'une réflexion philosophique sur la relativité des coutumes et la recherche d'un ordre universel bâti sur la raison. L’histoire est fort simple :deux Persans, Usbek et Rica, arrivent à Paris et communiquent leurs impressions à des compatriotes. Ils reçoivent aussi d'eux des nouvelles de leur pays.
Lettre 17 =religion ; Usbek qui a des doutes sur la religion demande à Dieu comment justifier les interdits, qu’impose la loi musulmane. Question distinction religieuse entre pur et impur. Cette distinction engendre la notion de souillure(lettre 15) qui conduit au rejet de l’autre pour peu qu’il ne pratique pas les mêmes rites=intolérance. La notion de pureté ou impureté est subjective (renvoie au 5 sens et donc à l’empirisme de Locke qui dit apprendre tout par l’expérience), l’affaire de chacun, on touche donc au relatif et non à l’absolu contrairement aux religions qui prétendent avoir une vérité universelle. Il ne doit pas y...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Exposé montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !