Exposé ulysse et les sirène

Pages: 5 (1030 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Ulysse et les sirènes
Une sirène est une créature mythologique hybride, mi-femme mi-oiseau (antique) ou mi-femme mi-poisson (médiéval)
Selon le mythe Homérique, les sirènes étaient des divinités de la mer qui, à l'entrée du détroit de Messine en Sicile, attiraient par leurs chants les navigateurs et les entrainaient vers la mort ; elles étaient alors représentées avec un corps d'oiseauet une tête de femme, et jamais avec un corps de poisson comme dans les mythes nordiques.
Il reste quelques vases grecs qui racontent les aventures d'Ulysse : sur ceux qui sont antérieurs au IIIe siècle av. J.-C., les sirènes apparaissent comme des oiseaux à tête de femme. Par la suite, elles acquièrent des bras, puis une poitrine humaine, attributs peut-être seulement esthétiques,même s'ils constituent des éléments supplémentaires de séduction, puisque les sirènes sont désormais représentées jouant d'un instrument, flûte ou cithare. Ainsi, elles s'humanisent au cours de l'Antiquité pour devenir des femmes ailées chez les Romains et les Étrusques, comme en témoigne la magnifique mosaïque représentant le bateau d'Ulysse, trouvée à Dougga (nord de la Tunisie).
Leurorigine est mystérieuse, selon la mthologie elles étaient filles du dieu-fleuve : Achéloos qui se trouve au nord-ouest de la Grèce et de la nymphe Calliope, muse de la poésie épique et de la grande éloquence (ou de Terpsichore, la Muse de la danse)
Leur but était de charmer, ensorceller par leur "chant clair" vers 44 l'équipage d'un bateau pour ensuite dévorer les marins. Elles ont l'aird'être sagement assises dans un pré mais en réalité, "on voit s'entasser près d'elles les os des corps décomposés dont les chairs se réduisent" de ceux qui les ont écouté vers 45 et 46 (parole de Circé).

Elles ont de nombreuses appellations :
Aglaopé (celle au beau visage), Agalophonos (celle qui a une belle voix), Leucosia (la blanche), Ligéia (celle au cri perçant), Molpé (lamusicienne, le chant étrange), Parthénopé (celle qui a un visage de jeune fille), Raidné (l’amie du progrès), Télès (la parfaite), Thelxépéia (l’enchanteresse), Thelxiopé (celle qui persuade), Himeropa (la douce), Parthénope (celle au visage de jeune fille)

La première mention des sirènes dans la littérature se trouve chez Homère, au chant XII de l'Odyssée, dans un des plus fameux passages durécit : Ulysse s'est fait attacher au grand mât de son navire pour ne pas céder au chant des sirènes, pendant que ses compagnons rament, les oreilles bouchées par la cire.
Cependant, Homère ne fait aucune allusion à des femmes-oiseaux. Le texte semble même suggérer qu'il pense à des femmes normales se tenant au bord de la mer, contrairement à certaines représentations grecques. Seloncertaines interprétations, les sirènes n'étaient autre chose que des courtisanes qui demeuraient sur les bords de la mer de Sicile et qui séduisaient les marins.
Les Romains racontent d'ailleurs que les sirènes étaient à l'origine des femmes normales, les suivantes de Proserpine, et que c'est suite à l'épisode de l'enlèvement de Proserpine que Cérès, la mère de Proserpine, a transformé lessirènes en femmes-oiseaux.
Très fières de leur voix, elles défient les Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne (déesse de la mémoire, et qui passait pour avoir inventé les mots et le langage). Les Muses remportent le défi et exigent une couronne faite des plumes des Sirènes. Vaincues, elles se retirent sur les côtes d'Italie méridionale, tout près des détroits où sévissent Charybde et Scylla.Elles charment les marins par leur chant harmonieux, assises dans une prairie sur l'île d'Anthémoessa, autour d'un grand amas d'ossements d'hommes et de peaux en putréfaction.
IV siècle av JC (vase)
détroit de messine où se situent les sirènes

dougga mozaique
vase
http://3.bp.blogspot.com/_c5s9HO1Jd_M/TEQ3VDsskVI/AAAAAAAABGQ/ciihWEQovYs/s1600/sir%C3%A8ne_antique.JPG...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ulysse et les sirenes
  • Ulysse et les sirène
  • Ulysse et les sirènes
  • Ulysse et les sirènes
  • Ulysse et les sirènes tableau waterhouse
  • Ulysse; circé ; le cyclope ; les sirènes
  • expose sur Ulysse
  • Réécritue ulysse et les sirènes (sujet d'invention)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !