Faire son devoir sans etre heureux, est-ce toute la morale?

533 mots 3 pages
Faire son devoir sans être heureux, est-ce toute la morale?

Bon nombre d’entre nous viendraient à définir un devoir et le bonheur comme nous nous les représentons dans la vie de tous les jours; c’est-à-dire comme une obligation et la satisfaction d’un désir. Or, le bonheur, ici représente l’état de satisfaction parfaite, de contentement du corps, du coeur et de l'esprit de l’individu qui serait «heureux». Le devoir lui, représente effectivement une obligation interne qui serait donc morale mais opposée à l’obligation juridique ou une contrainte. La morale, elle, est l’ensemble des règles de conduite soumises à aucunes conditions -aussi bien pour les actions permises ou non- qui sont universellement valable.
Le mot «tout» évoque la totalité sans exception alors que le mot «sans» exprime une absence, une exclusion.

La justice n’est pas toujours morale. On peut être condamné

Pour Kant, le devoir est une nécessité, un absolu : «Le devoir est la nécessité d’accomplir l’action par pur respect pour la loi».

Dans un certain sens, la philosophie oriente le savoir vers les actes et l’agissement. C’est à travers ce sens de la philosophie que ce trouve la morale.
La plupart du temps, la morale serait définie par la conséquence de la conscience sur nos actes. La conscience serait-elle représentée aux yeux de la société, par l’action que l’on a de faire les choses justement, quant aux individus qui vivent autour de nous? Aucune réponse ne pourrait être donné à cette question si chacun la conçoit autrement. Or, chacun à des idées qui sont non seulement toutes différentes, mais aussi toutes identiques. Nous ne pouvons donc être certain que d’une seule chose, la morale est confronté non seulement au conformisme, à la liberté et à l’universalité.

Pour J. Cazeneuve, le conformisme est une attitude qui consiste à se conformer aux normes sociales, tout en suivant les modes, en mimant les conduites majoritaires mais aussi en adoptant ce que l’on pense comme

en relation

  • Faire son devoir sans etre heureux est-ce la toute la morale
    1102 mots | 5 pages
  • Avons nous le devoir d être heureuxPDF
    1937 mots | 8 pages
  • LRTICE Philosophie Dissertations 1
    24601 mots | 99 pages
  • Morale et conscience
    1097 mots | 5 pages
  • LRTICE Philosophie Dissertations 1
    24601 mots | 99 pages
  • Philo : faire son devoir et rechercher son bonheur sont ils deux buts incompatibles ?
    2410 mots | 10 pages
  • Le bonheur
    735 mots | 3 pages
  • disert de fou
    1616 mots | 7 pages
  • Bonheur ou respect du devoir?
    3557 mots | 15 pages
  • Le bonheur- Philo
    2033 mots | 9 pages