Famille recomposée et transformation des liens familiaux

Pages: 11 (2618 mots) Publié le: 20 février 2013
Introduction :

Une famille est une communauté de personnes réunies par des liens de parenté existant dans toutes les sociétés humaines. Elle est dotée d'un nom, d'un domicile, et crée entre ses membres une obligation de solidarité morale et matérielle (notamment entre époux et parents-enfants), censée les protéger et favoriser leur développement social, physique et affectif.

1° Deschangements importants.

Depuis les années soixante, le travail et l’émancipation des femmes, la généralisation de la contraception et la laïcisation de notre société ont provoqué de profonds bouleversements dans la cellule familiale.

A° Le nombre de mariage a chuté.

En 1900, la France comptait 38,5 millions d’habitants et célébrait 312 000 mariages par an, en 1994 on n’en compte plus que254 000 pour 58 millions d’habitants. Depuis une légère remontée à lieu, 282 000 mariages ont été célébrés en 1999.

B° Le mariage a cessé d’être le seul modèle de vie conjugale.

Même s’il reste le choix majoritaire des couples, les « unions libres », « concubinages », «  cohabitations juvéniles » ou «  cohabitations hors mariage » se sont multipliées. Ces termes témoignent d’un refus descontraintes et des obligations attachées à l’institution du mariage.

C° Les séparations et les divorcent ont considérablement augmenté.

Aujourd’hui, plus d’un mariage sur trois se termine par un divorce, on atteint même une proportion de un sur deux en île de France. Les deux tiers des couples qui divorcent ont des enfants.

D° Si la natalité a globalement chuté.

869 000 naissances en 1949,711 000 en 1994, avec là encore une légère remontée depuis 744 000 naissances en 1999, la proportion d’enfants nés hors mariages elle ne cesse d’augmenter dans les dernières années : 11,4% en 1980, 37,6% en 1995.

E° Les familles monoparentales et les familles recomposées.

Cette nouvelle organisation familiale augmente aussi régulièrement. Dans les familles monoparentales, c’est la mère qui élèveseule son ou ses enfants dans 80% des cas, et pour ce qui est des familles recomposées, où après séparation une nouvelle famille est fondée, ce sont plus fréquemment les hommes qui sont à l’origine des recompositions.

2° Le droit s’adapte à ces évolutions de la société.

Ces évolutions entraînent la banalisation de situations autrefois marginales : couples non mariés, enfants nés horsmariage, enfants de parents divorcés, enfant vivant avec un seul de leurs parents, enfants vivant avec le nouveau conjoint d’un de leurs parents et éventuellement avec les enfants que ce nouveau conjoint a eu dans une précédente union, ou avec les enfants qui naissent dans la nouvelle cellule familiale.

A° Le droit s’adapte à ces nouveaux cas de figures.

      Le concubinage et aussi le PACS(pacte civil de solidarité) depuis 1999 qui donnent aux couples non mariés des droits très proches de ceux des couples mariés, y compris dans le cas du PACS pour les couples homosexuels.

Le cas des enfants extra-conjugaux et adultérins a longtemps été délicat. Depuis une dizaine d’années, tous les enfants reconnus bénéficient des mêmes droits juridiques. Seul le cas desenfants non reconnus pose probléme.
Depuis 2005, il n’y a plus de différence légale entre enfants naturels et légitimes. Désormais, leur droit à l’héritage est reconnu à part égale, à condition d’avoir été reconnus par le défunt. Ils bénéficient donc du droit de ne pas pouvoir être déshérités et de recevoir au moins un quart de la succession en tant qu'héritiers réservataires. Il leur revientaussi le devoir de prendre en charge les frais d’obsèques.
Cas des enfants adoptés
Le cas des enfants adoptés diffère légèrement, bien qu’ils aient le droit à la succession au même titre que les enfants légitimes. Il y a une différence entre les enfants issus d’une adoption “simple” c’est à dire des enfants qui gardent des liens avec leur famille biologique, et ceux qui ont fait l’objet d’une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Citoyenneté et transformation des liens familiaux
  • Citoyennete et transformation des liens familiaux
  • Transformation des liens familiaux
  • Adoption : citoyenneté et transformation des liens familiaux
  • Transformation des liens familliaux: de nouveaux contextes familiaux
  • famille recomposéés
  • Les familles recomposées
  • Famille recomposée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !