Fantaisie

Pages: 5 (1201 mots) Publié le: 28 février 2013
1) Le mot « fantaisie » vient du latin « fantasie », signifiant imagination, vision. Ainsi, en français, le terme désigne d’abord l’imagination, le pouvoir de créer. Puis, par métonymie, une production de l’imagination n’ayant aucun modèle dans la réalité. Enfin, par extension, il définit une œuvre littéraire, picturale ou musicale caractérisée par son absence dérègle. Il se trouve associé au mot« chimère »,« caprice ».Dans le texte, le mot a deux acceptions. Il désigne le poème lui-même, fantaisie née de la rêverie ou de la réminiscence (du souvenir d’un moment vécu « dans une autre existence »,v. 15, « sous Louis treize », v. 7). Il désigne aussi un morceau de musique. Ces deux significations structurent le poème en deux parties. La première est constituée des six premiers vers et apour matrice l’expression« un air », répétée deux fois, aux vers 1 et 3.Les six premiers vers qui en découlent caractérisent cet air, cette fantaisie au sens musical du terme. Ensuite, la musique agit comme un charme magique (elle a « des charmes secrets »,v. 4 et note de vocabulaire 2) : elle a, à chaque audition, le pouvoir de faire rêver le poète à des temps anciens, dont on ne saurait dire s’illes a vécus dans une vie antérieure ou seulement imaginés. La seconde partie est consacrée à l’évocation de sa vision, de sa fantaisie au sens littéraire. Ainsi, le poème laisse libre cours à l’imagination capricieuse, tout en étant très structuré.

2)La musique déclenche la réminiscence. Le passé ressuscité, vécu ou fantasmé, revêt un caractère intime, qui renforce les « charmes secrets » del’air entendu (v. 4). Les six premiers vers évoquent les effets de la musique sur sa sensibilité. Le poète insiste donc sur les relations affectives et personnelles entre la musique et lui. En témoignent les pronoms et adjectifs personnels de la première personne. On relève « pour moi seul » (v. 4), « mon âme » (v. 6), « Chaque fois que je viens à l’entendre » (v. 5), « je crois voir s’étendre » (v.7), ou encore, à la fin du poème, « je me souviens ! » (v. 16).Ce lyrisme personnel, marque de la sensibilité romantique, est ici empreint de nostalgie. La vision découle en effet d’« Un air très vieux, languissant et funèbre » (v. 3) et se teinte elle-même de langueur. C’est que le poète est à jamais coupé de l’époque bénie qu’il croit revivre, le temps d’une fantaisie. Elle se concentre dans unevision charmante mais irréelle. Il faut en effet suivre le poète dans son imagination et se figurer à son tour ce cadre enchanteur. Les couleurs gaies dominent : « coteau vert » (v. 8), soleil qui « jaunit » (v. 8),« brique » (v. 9), « vitraux teints de rougeâtres couleurs » (v. 10). Elles servent d’écrin à un parc bucolique (rivière, fleurs, coteau en pente douce en sont les élémentsconstitutifs). S’y dresse un château de légende, présenté avec des tournures archaïsantes que l’on ne trouve que dans les contes (« Il est un air »). Dans le dernier quatrain, la vision se resserre et se focalise sur « une dame, à sa haute fenêtre » (v. 13) dont la beauté réside dans le contraste chromatique entre ses cheveux blonds et ses yeux noirs (v. 14).Mais cette scène idyllique n’est qu’une vision sansconsistance. En effet, la musique semble donner le pouvoir de revenir dans le passé. Le bond en arrière est d’abord de deux siècles : « de deux cents ans mon âme rajeunit », confie t il. Au vers suivant, « c’est sous Louis treize », roi mort en 1643 (v. 7). Enfin, la jeune femme est une « dame », terme médiéval signalant que la musique l’a entraîné plus profondément dans le passé, au temps duMoyen Âge. Si cette femme a existé, elle est morte depuis longtemps. Pour revoir cette apparition, il faut alors plonger« dans une autre existence » (v. 15), qui n’est pas celle de la présence réelle mais celle du songe, de la rêverie sur des temps anciens à jamais enfuis. C’est en cela que réside la nostalgie.

3)On a vu à la question précédente que la plongée enchanteresse dans un passé sans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La fantaisie
  • Fantaisie
  • les fantaisies
  • Fantaisies
  • Fantaisie
  • fantaisie
  • Fantaisies
  • Fantaisie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !