Faut-il fixer des limites à l'esprit critique?

Pages: 5 (1005 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Faut-il fixer des limites à l'esprit critique?

L'esprit critique doit-il être limité? Le concept du sens critique c'est la recherche par le questionnement du ''moi", des "autres" et du "monde". Avoir l'esprit critique c'est alors être capable de s'interroger avec rationalité et persévérance sur les questions sur la réalité, c'est donc aussi ne pas accepter un fait pour vrai tant que l'on apas démontré par l'usage de la raison, autrement dit, remettre tout en cause par la raison. "Faut-il" implique de se demander: est-ce la société, l'individu ou bien les deux qui doivent, qui fixent ces limites? Dès lors nous pourrions nous dire que l'excès de l'esprit critique pourrait s'avérer dangereux, il faudrait alors en fixer certaines barrières. Cependant il est possible que cela s'avèreinutile puisque l'homme peut être capable lui même de fixer ses propres limites.

"Là où il y a un esprit ouvert, il y aura toujours une limite'', Charles F. Kettering, inventeur américain nous explique alors que laisser l'esprit libre, ouvert est dangereux et qu'il faut donc avoir certaines barrières. L'excès d'esprit critique est tout aussi dangereux car il n'y aurait ainsi plus de véritéindubitable, évidentes, tout serait alors constamment remis en question les individus seraient alors dans la méfiance et pourraient tomber dans une sorte de psychose, dans la paranoïa. La critique, qui serait la valeur logique de la démonstration pourrait alors détruire la vérité. Une critique systématique n'est rien d'autre que destructrice. L'esprit ne doit pas être critique au point de n'admettreaucune vérité, de tomber dans le scepticisme.
De plus, certains principes ne peuvent être critiqués, comme par exemple les sciences ou bien les mathématiques. Un plus un font bien deux et aucune critique ne pourra changer cela. Ce sont des principes qui ne devront ou plutôt qui ne pourront être remis en cause. Il arrive un moment où l'on doit arrêter de critiquer et plutôt donner son assentiment,ses propres opinions. Dans ce cas là limiter l'esprit critique semble être la bonne chose à faire.



Mais la notion de l'esprit critique est bien trop complexe. Il faudrait alors surement en fixer certaines limites.
L'homme adulte d'après Descartes dans L'histoire de notre esprit, de notre raison sait faire bon usage de la raison. Il aurait de bons jugement purs et solides .Il serait alorsdans l'épistémé ( savoir ), c'est à dire penser pas soi, être autonome. Ce concept serait en opposition avec l'enfant qui serait gouverné par ses désirs, donc en absence de savoir, et alors dans le coté de la doxa (opinion). Descartes nous dit alors que l'esprit critique ne va pas de soi, il faut avoir un certain niveau de raison, de savoir pour atteindre cet esprit critique. De plus d'aprèsBachelard dans la "Philosophie du non" il faudrait entrer en guerre contre les opinions communes, pour accéder à l'objectivité. Exercer son esprit critique est sain. C'est une façon de forger son opinion personnelle en confrontant les arguments pour et contre de chaque argument, cela permettrait de ne pas se laisser manipuler, influencer par les opinions publiques, communes soit les pensées généralesqui ne sont pas toujours justes ni vérifiées. Cela pourrait être alors plutôt problématique dans le fait qu'on croirait tout ce que l'on nous dit sans porter son propre jugement, et sans même se demander si cela est vrai ou faux. "Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause'', Fontennelle dans son texte de La dent d'or dénonce un faux savoir ainsi qu'une mauvaise méthode pourprocéder à la recherche du vrai. L'ignorance, nous dit ce dernier est moins grave que la croyance en de fausses vérités. D'après Bachelard l'essence de la raison serait alors d'enquêter ce qui est affirmé, pour accéder alors à la vérité, au réel. Pour vérifier nos pensées il faudrait alors désapprendre ce que l'on a appris, il faudrait délaisser nos croyances, renoncer aux résultats de notre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • FAUT-IL FIXER DES LIMITES À NOTRE LIBERTÉ ?
  • Faut-il fixer des limites a notre liberte?
  • Le doute est il une limite a l'esprit critique?
  • Doit on fixer des limites à la tolérance ?
  • Faut il opposè l'esprit à la matiere
  • Peut on fixer des limites à la révision de la constitution ?
  • Peut-on fixer une limite à la manipulation du vivant ?
  • Faut il chercher a limiter le pouvoir de l Etat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !