Faut -il réduire les prélèvements obligatoires ?

Pages: 10 (2269 mots) Publié le: 18 novembre 2012
Travail universitaire
Dissertation

Faut-il réduire les prélèvements obligatoires?



''La France a la pression fiscal la plus lourde du monde'', Selon le classement 2009 de la pression établie par Forbes Asia avec 167,9 points qui correspondent aux impôts sur la sociétés (34,4%), à l'impôts sur le revenue (52,1%), aux charges patronales (45%), auxcharges salariales (14%) et à la TVA (19,6%) d'après Le Figaro parue la 4 avril 2009.
Les prélèvements obligatoires sont l'ensemble des prélèvements, impôts, taxes, et cotisations sociales perçu par les administrations publiques (Etats, collectivités locales, administrations, de sécurités sociales) auprès des agents économiques. En France, une partie des sommes collectées par l'Etats estréservées, d'une part, au budget des collectivités locales, et d'autres parts, au budget de l'Union Européenne. En France, la pression fiscales est aujourd’hui de 45% du PIB.
Il convient donc de se demander si une diminution des prélèvements obligatoires est possible?
Nous étudierons dans une première partie que réduire les prélèvement obligatoire, dans le contexte économiqueactuel, semble difficile. Néanmoins, nous verrons dans une secondes partie qu'il serait préférable de revoir la structure des prélèvement plutôt que le montant de la pression fiscale.


Dans un premier temps, nous étudierons que réduire les prélèvements obligatoires dans le contexte économique actuels semble difficile.

Le sujet préféré, surtout en période électorale, denos hommes politiques, paraît néanmoins impossible dans le contexte actuel. En effet, priorité est donnée à la réduction du déficit public. Par ailleurs, réduire les prélèvements obligatoires pourrait être facile mais, c’est autre chose que de garantir le même niveau de services publics. C’est pour cette raison que la marge de manœuvre laissée au gouvernement dans est très réduite.Tout d'abord, la réduction du déficit public est privilégié.En effet, l'Etat après ces différentes relance par l'offre, a atteint un déficit de 140 milliards d'euros en 2009. Néanmoins, L’Etat a intérêt à baisser les barèmes d’imposition car cela encourage les agents privés à travailler plus, ce qui accroît la production.La baisse des prélèvements obligatoires et la réduction de la déficit sont-ilsincompatible? Aux Etats-Unis, la plupart des commentateurs ont associé la réduction, (en deux ans) du déficit budgétaire de 415 milliards de dollars à moins de 300 milliards de dollars aux baisses d’impôts car celles-ci ont d’abord conduit à un creusement du déficit, mais, sûrs d’avoir moins à payer à l’Etat, les Américains se seraient mis à travailler davantage, ce qui a créé un surcroît derichesse.Un économiste libéral, Arthur Laffer a lié baisse d’impôts et croissance économique. Arthur Laffer soutien l'hypothèse qu’une baisse des taux d’imposition, surcroit in fine la rentrées fiscales, donc une capacité de dépense plus grande. Pour démontrer sa théorie, il a tracé en 1974 une courbe nommé a son nom ''courbe de Laffer'' en mettant en rapport le taux d'imposition et les recettesfiscales.Quand le taux d’imposition est nul, l’Etat ne perçoit rien. Quand il est égal à 100%, il ne perçoit rien non plus car plus personne n’accepte de travailler. Le taux d’imposition t* au sommet du U est celui qui garantit à l’Etat un montant maximal de recettes Tmax. Le taux optimal d’imposition est le taux au-delà duquel le travail, se dérobe et les rentrées fiscales fondent. Arthur Lafferdisait alors ''Les hauts taux tuent les totaux''. Ainsi, s’il est vrai que la théorie de Laffer semble imparable, la question est, en réalité, de savoir où se situe le taux maximal d’imposition au-delà duquel le rendement décroît. Il faut donc calculer, pour chaque impôt, le taux maximal et le comparer avec celui réellement en place. Or ils débouchent presque toujours sur les mêmes conclusions il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut il reduire les prelevements obligatoires
  • Faut il reduire les prelevements obligatoires
  • Faut-il réduire les prélèvements obligatoires
  • Faut il reduire les prelevements obligatoires
  • Faut-il réduire les prélèvements obligatoires ?
  • Faut-il réduire les prélèvements obligatoires
  • faut-il reduire en france les prelevements obligatoires ?
  • Faut il modifier les prelevements obligatoires

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !