Faut-il rendre le vote obligatoire ?

Pages: 9 (2137 mots) Publié le: 12 mars 2013
Faut-il rendre le vote obligatoire ?

En France, lors d'une élection, d'un référendum ou plus généralement d'une délibération, la volonté de s’abstenir marque le refus d'une personne à participer au vote. Les personnes qui s'abstiennent sont qualifiées d'« abstentionnistes ». Le vote blanc ou nul n'est pas compté dans l'abstention et leur suffrage est dit "non exprimés". Le taux d'abstentionse calcule en divisant le nombre des électeurs n'ayant pas participés au vote par le nombres d'inscrits.

En France le vote "démocratique" a été institué en 1791 mais le suffrage universel masculin ne sera mis en place qu'en 1848. Quand au suffrage incluant les femmes, il ne sera reconnu qu'en 1948 suite à leur implication dans la résistance lors de la 2nde Guerre Mondiale

La question duvote obligatoire se pose régulièrement dans un certain nombre d'Etats, dont la France, au vu de l'importance prise par l'abstention, il sera accompagné d'un grand nombre des propositions de lois et de thèses sur le sujet. Le CRAN est le principal mouvement à vouloir instaurer le vote obligatoire. Actuellement, il est appliqué dans plus de trente pays, sa première application remontant à 1862.L'électeur est donc dans l'obligation de se présenter au bureau de vote, mais l'acte de voter reste néanmoins un acte personnel, l'individu est libre de voter blanc.

Rendre le vote obligatoire serait-il une solution pour remédier aux forts taux d’abstention présents en France ?

I. L'abstention en constante progression

1°) L’évolution de l'abstentionnisme

En France, le vote est un droitmais est aussi un devoir civique. Néanmoins soit par un désinteret total, soit par le desir de montrer son désaccord, certains s'abstiennent de voter. On parle alors d'abstentionnisme. Actuellement, on assiste a un phénomène croissant d'abstentionisme électoral. En effet dans les années 1980 en France, on considérait qu'environ 10 % de la population en âge de voter était absente des listesélectorales. À en croire les estimations officielles, leur part s'élève maintenant à 15 %. Le taux d’abstention peut également connaître des variations importantes suivant l’intérêt apparent de l’élection proposée. Les élections présidentielles ou législatives connaitront par exemple une plus grande participation que les élections locales ou les référendums
Néanmoins le taux d'abstention ne tient pascompte de la nature de l'abstention et fausse ainsi quelques peu les données chiffrées.
Description du graphique : De 1988 à 2002, on assiste bien à une augmentation, plus lente certes, mais claire, du taux d’abstention :
l’élection de 2002 qui vit au premier tour un taux record d’abstention environ 28 %
la Présidentielle de 2007 où la participation frôle les 85%.

2°) Différentsfacteurs de l'abstention

Le calcul du taux d'abstentionnisme ne prend pas en compte la nature de l'abstention ce qui fausse relativement les données chiffrés. On note trois facteurs principaux de l'abstentionnisme.
Le premier facteur est qualifié d'abstentionnisme "forcé". C'est à dire que l'individu ne peut faire autrement que de s'abstenir de voter pour des raisons qui lui sont propres : saprésence ou non sur le territoire national. Par contre les malades ou absents n'ont pas d'excuse pour ne pas voter car ils peuvent voter par procuration.
Le deuxième facteur est politique : l'electeur peut s'abstenir de voter par indifférence vis à vis de la sphère politique, par contestation, ou par ignorance.
L'électeur peut s'abstenir de voter par indifférence. L'indifférence et la méfiancedes des Français vis à vis de la politique s'explique par la lassitude des citoyens à entendre les mêmes discours et les mêmes débats. De plus la nature de l'élection (présidentielles, législatives ou encore européennes) renforce le désinterêt des français. Ils se sentiront moins concernées par une élection européenne que présidentielles.
L'électeur peut également s'abstenir de voter par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il que le vote soit obligatoire dans une démocratie ?
  • Vote obligatoire
  • le vote obligatoire
  • Vote : droit et devoir ou vote obligatoire?
  • Le vote obligatoire en belgique
  • Droit de vote obligatoire
  • Ecjs doit de vote obligatoire
  • Vote Obligatoire Novembre 2010

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !