Fermes verticales

933 mots 4 pages
Exposé de géographie :
Problèmatique : pourquoi vouloir ramener la campagne à la ville ?

Introduction
Choix de la problématique
Avantages et inconvénients des fermes verticales
Objectifs visés
Alternatives à la ferme verticale

Introduction :
Pour commencer, quelques chiffres : de nos jours, la Terre compte près de 7 milliards d’habitants. Parmi ceux-ci, et c’est une première, plus de la moitié sont des citadins. Les estimations pour le futur divergent, mais beaucoup s’accordent à dire que nous serons aux alentours des 9 milliards d’ici à 2050, dont 80% vivront en zone urbaine.
L’accroissement de la population est tel qu’on commence à se demander comment on va pouvoir loger toutes ces personnes dans un futur pas si lointain. Parmi les terres disponibles à la construction de locatifs, il y a bien évidemment la campagne, ou plus précisément les terres agricoles, qui recouvrent au total une surface plus grande que l’Amérique du Sud. C’est à ce moment qu’arrive le concept de « ferme verticale ».
Nous allons donc vous faire une présentation sur la ville en hauteur et plus spécifiquement les fermes verticales.
Alors tout d’abord, certains d’entre vous ont-ils déjà entendu ce terme de « ferme verticale » ?
Comme vous le voyez, ce terme n’est pas très connu, pourtant il s’agit d’un concept pas si nouveau puisqu’il date de la fin du siècle XXème, dans les années 1990.
Je vais donc vous expliquer brièvement ce qu’est une « ferme verticale ».
Premièrement, bien que le concept ait été pensé il y a près de 15 ans comme je vous l’ai dit, il n’y encore aucune de ces fermes verticales qui ait été construite sur Terre. Certains projets ont déjà vu le jour, certaines villes se disent motivées à accueillir ou construire de tels bâtiments.
Oui, comme vous l’avez probablement deviné, ce projet de « fermes verticales » a pour but de construire des sortes de fermes en hauteur plutôt qu’à même le sol, qui plus est dans la ville même plutôt qu’à la campagne. Ce qui nous

en relation

  • Les élastiques en orthodontie
    1812 mots | 8 pages
  • Apprendre le chinois
    735 mots | 3 pages
  • Constructions en treillis
    3043 mots | 13 pages
  • Ensemble
    1011 mots | 5 pages
  • Babel
    2856 mots | 12 pages
  • Cours soudure soa
    1383 mots | 6 pages
  • Visite de chantier
    1984 mots | 8 pages
  • Mémoire
    15087 mots | 61 pages
  • charpente
    6376 mots | 26 pages
  • Le bois
    304 mots | 2 pages