Fichamento

1084 mots 5 pages
Universidade Federal da Paraíba
Centro de Ciências Humanas, Letras e Artes
Departamento de Letras Estrangeiras Modernas

L’Allemagne et la France sont issues d’un même état politique: Elles sont nées du partage de l’empire Carolingien (…) en même temps le début d’une lutte historique qui a déjà duré plus de mille ans et au cours de laquelle la France et l’Allemagne n’ont cessé de se dresser l’une contre l’autre. (p. 111)
Mais s’il est vrai que l’on ne puisse parler d’une histoire autonome de l’Allemagne et de la France qu’à partir de la chute de l’empire Carolingien, il ne faute pas oublier pour cela l’importance des siècles qui vont de César à Charlemagne, car ils ont joué un rôle capital dans le développement de l’âme française el allemande. (…) César étand sa domination sur la Gaule tout entire. Il est vrai qu’ici aussi, nous assistemt general des Gaulois fut fomenté en 52, par Vercingétorix. (...) Il finit par se rendre et fut exécuté à Rome. (...) Vercingétorix reste une grande figure historique. Il symbolise l’héritage du peuple gaulois. (p. 112 - 113)
L’histoire de France débute donc par une « romanisation » qui consacre la perte de son indépendence et la disparition de sa culture personnelle. (p. 113)
La civilisation et la politique romaines étaient des forces universelles d’une valeur plus haute et d’une portée plus grande. (p. 113)
La conversation au catholicisme romain fut une seconde « romanisme », et entraîne une nouvelle rupture spirituelle avec les barbares germaniques. (p. 114)
La romanisation a été la première experience de l’histoire de France - et par conséquent la plus profondément marqueante – l’inivation des Francs, sous Clovis, fut la seconde. (…) Rome était supérieure à la Gaule, tant ao point de vue de la politique que de la culture. (p. 116)
(...) Clovis vainquit le dernier administrateur romain de la Gaule. (...) Son administration s’inspira de l’ancienne politique impériale. Sous influence du clargé gallo-romain, et

en relation

  • Match d'improvisation - pt.
    19655 mots | 79 pages