Fiche de lecture joelle kivist

923 mots 4 pages
UE 6.1 METHODE DE TRAVAIL FICHE DE LECTURE

• Référence bibliographique Article de KIVITS Joëlle, «le marché de l’information santé: une cacophonie organisée ?» in La santé de l’homme, revue de l’INPES (Institut National de Prévention et Education pour la Santé) N°386 en Juillet-Août 2008, pages 14-15-16. • Univers de référence Domaine de la Santé Publique, des Médias et de l’Education. • Précision sur l’auteur KIVITS Joëlle, est sociologue de la santé. Elle enseigne à l’Ecole de Santé Publique de Nancy et est responsable de projets à la Société Française de Santé Publique. Elle participe à l’opération « 2011, année des patients et de leurs droits », lancé officiellement par la ministre de la Santé, Roselyne BACHELOT sur « Les nouvelles attentes du citoyen, acteur de santé ». • Le contexte socio historique En 2008, la santé de tous est au cœur des débats. De nombreux plans gouvernementaux ont été mis en place (ex : PNNS 1&2) en matière de sensibilisation de la population notamment en février 2007 lorsque la loi française impose aux marques de produits alimentaires d’introduire des messages sanitaires dans leurs publicités et autres outils de communication. • Résumé de l’article La société est submergée par un flot continuel de message médiatique sanitaire. Le public se doit alors de développer un esprit critique face à ces messages. Mais ce flot d’information n’est-il pas justifié face à une population soucieuse de sa santé. Dès lors comment ces informations sont-elles constituées? On distingue dans un premier temps le média audiovisuel, qui diffuse l’information à très grande échelle grâce à une large audience, et à la possibilité de cibler son public en fonctions de son âge et du type de programme qu’il propose sociale, informatif ou divertissant. Puis la presse écrite, qui possède aussi un large public grâce à une presse spécialisée dans différents domaines mais qui concerne essentiellement une

en relation