Figures de styles

1330 mots 6 pages
Les figures de styles

Les images :
La comparaison : exprimée à l'aide d'un outil : la préposition « comme » , le déterminant « une sorte de » , les verbes d'état « paraître, ressembler, avoir l'air ». On ne confondra pas la comparaison en tant que figure et la subordonnée comparative : « il est plus grand que toi ! ».
La métaphore : exprimée sans outil : « C'est un serpent ! ». On parle de métaphore filée quand la métaphore se développe en 2 termes au moins.
Les clichés : comparaisons et images passées dans le langage courant sont des clichés (« malins comme un singe, sauter sur l'occasion » …).
La personnification : image (comparaison ou métaphore) qui prête des qualités humaines à un objet, un lieu, un animal …
L'allégorie : image qui permet de rendre concrètes des réalités ou des valeurs abstraites : Marianne est une allégorie de la France, la colombe est l'allégorie de la paix.
La prosopopée : fait parler des êtres surnaturels, morts, inanimés ou absents.

Les figures de substitution :
La périphrase : permet de remplacer un mot simple par une expression plus complexe et plus recherchée : « l'astre des nuits » pour « la lune ».
La métonymie : permet de désigner le contenu ou la partie d'un ensemble par l'ensemble ou le contenant, ou bien l'inverse : « boire un verre » , pour boire l'eau contenue dans le verre ; « faire de la voile » , pour faire du bateau.
L'hypallage : l'auteur accole un adjectif ou un nom à un autre terme de la phrase que le terme attendu, qui désigne souvent une personne : « Le Dieu va lever son bras vengeur au dessus de la foule. »

Les figures d'atténuation :
L'euphémisme : permet de nommer des vérités désagréables ou vulgaires à l'aide d'une expression atténuée, ou moins choquante : « il est parti » pour « il est mort ».
La litote : relève du registre ironique ou de l'implicite : elle crée un décalage dans la mesure où l'énoncé produit sous-entend plus que ce qu'il dit : « ce n'est pas une lumière » pour « il est

en relation

  • figures de styles
    394 mots | 2 pages
  • Figures de Styles
    324 mots | 2 pages
  • les figures de styles
    1703 mots | 7 pages
  • Figures de styles
    930 mots | 4 pages
  • Les figures de styles
    430 mots | 2 pages
  • Figures de styles
    485 mots | 2 pages
  • Figures de styles
    587 mots | 3 pages
  • Les Figures De Styles
    735 mots | 3 pages
  • Les figures de styles
    514 mots | 3 pages
  • Figures de styles
    1191 mots | 5 pages