Finalité et performance

Pages: 5 (1101 mots) Publié le: 9 juin 2012
L’ENTREPRISE

A -- Les différentes approches de la finalité
Définir la finalité de l'entreprise, c'est répondre à la question « Qu'est-ce que notre entreprise ? ». La finalité guide l'action des dirigeants et fournit un cadre d'action à l'ensemble des collaborateurs.
La finalité peut se décliner en
• finalité économique : pérennité de l'entreprise, création de richesses, création de valeurpour l'actionnaire, satisfaction du client... ;
• finalité sociale : prise en compte des attentes des salariés, loyauté envers les partenaires... ;
• finalité sociétale respect de l'environnement, commerce équitable, développement durable, protéger le consommateur...
Pour Drucker, la finalité (mission) consiste à se créer et à développer une clientèle. L'ensemble des actions de l'entreprisedoit être orienté dans ce sens. Cette vision de la finalité permet d'expliquer pourquoi, les deux fonctions essentielles sont le marketing et la recherche-développement (innovation). Le profit ne doit pas être une fin en-soi, mais le résultat d'un management efficace.
B — Les facteurs déterminants de la finalité
La finalité de la finalité est fonction de facteurs objectifs et de facteurssubjectifs.
Les facteurs objectifs sont quantifiables et constituent une contrainte que les dirigeants ne peuvent éviter :
les ressources de l'entreprise : résultat, cash-flow, trésorerie ;
l'histoire de l'entreprise, ses traditions ;
l'état de l'environnement : crise ou croissance.
Les facteurs subjectifs font intervenir des facteurs humains et sont donc, par nature, difficilement quantifiables :personnalité du dirigeant (charisme) ;
capacités d'adaptation du personnel ;
groupes de pression ;
éthique de l'entreprise : valeurs morales ;
la culture d'entreprise.














II - Le développement de la responsabilité sociétale (RSE)
L'entreprise du XXIe siècle se doit d'être « responsable » sous peine de subir un handicap concurrentiel. Cette prise en compte parl'entreprise de sa responsabilité vis-à-vis de la société peut se traduire par quelques grands principes
• intégrer les hommes dans la société ;
• développer la solidarité entre les personnes ; • créer des emplois et former ;
• faire preuve de responsabilité écologique et tendre vers le développement durable ;
• adopter un comportement éthique dans les relations internes et externes.
La RSEpermet de :
• favoriser la croissance ;
• répondre aux attentes des parties prenantes ;
• mettre en valeur l'image de marque de l'entreprise ; • améliorer les performances de l'entreprise.
Les investissements socialement responsables (ISR) représentent l'aspect financier de la RSE. Ce sont des investissements décidés sur la base de critèresLe schéma de VIGEO : les 6 domaines de la RSE



1)1.RESSOURCES HUMAINES
Amélioration continue des relations professionnelles, des relations d‘emploi et des conditions de travail
2)DROITS HUMAINS SUR LES LIEUX DETRAVAIL
Respect de la liberté syndicale et promotion de la négociation collective, non discrimination et promotion de l'égalité, élimination des formes de travail proscrites (enfants, travail forcé), prévention des traitements inhumains ou dégradants de type harcèlements sexuels, protection de la vie privée et des données personnelles.
3)ENVIRONNEMENT:
Protection, sauvegarde, prévention desatteintes à l'environnement, mise en place d'une stratégie managériale appropriée, éco-conception, protection de la biodiversité et maîtrise rationnelle des impacts environnementaux sur l'ensemble du cycle de vie des produits ou services. Les textes opposables sont notamment:
4)4. COMPORTEMENTS SUR LES MARCHES:
Prise en compte des droits et intérêts des clients, intégration de standards sociaux et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La finalité
  • Finalité
  • Les finalités
  • La finalité
  • Finalités
  • Les finalités
  • Finalités
  • Finalité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !