Finance islamique

2996 mots 12 pages
La gestion des risques dans les banques islamiques
Présenté par: Anouar Hassoune, Vice Président, Senior Credit Officer

Paris Novembre 2008

Introduction
La gestion des risques est devenue une fonction centrale et transversale dans les institutions financières, y compris islamiques.
Pourquoi? Les banques, islamiques ou non, sont des machines spécialisées dans le traitement et la transformation des risques; Ces risques sont plus divers, plus complexes et plus interdépendants que jamais; les crises sont plus soudaines, plus nombreuses, et plus intenses; Gérer les risques, c’est à la fois les définir, les identifier, les mesurer, les tarifer, et in fine tantôt les assumer, tantôt les réduire avec des outils adéquats, mais c’est aussi une culture organisationnelle, et un instrument de différenciation stratégique.
2

Problématique
Les institutions financières islamiques ne font pas exception. Mieux encore: non seulement les banques islamiques se trouvent sujettes aux mêmes catégories de risques que leurs consoeurs conventionnelles, mais de surcroît elles font face à une série de risques spécifiques à leur nature.
Contexte: Les banques islamiques sont encore faiblement enracinées; leur histoire n’a guère plus de 30 ans; La plupart des banques islamiques sévit au sein des pays émergents, où les habitudes de transparence, ainsi que les pratiques de gouvernance et de gestion des risques demeurent perfectibles; Au sein de l’industrie financière islamique, en plein essor, les ressources et compétences humaines sont rares, donc sous tension.
3

Plan

1. L’enchevêtrement des risques d’actifs islamiques 2. Les défis de la gestion actif-passif dans les banques islamiques 3. Intermédiation bancaire islamique et risques non-financiers

4

1. L’enchevêtrement des risques d’actifs dans les banques islamiques

5

Les contrats financiers islamiques concentrent des catégories de risques différentes (1)
Il est souvent difficile de faire la part des

en relation

  • Finance islamique
    1637 mots | 7 pages
  • Finance islamique
    6074 mots | 25 pages
  • La finance islamique
    3515 mots | 15 pages
  • Finance islamique
    1054 mots | 5 pages
  • Finance islamique
    956 mots | 4 pages
  • Finance islamique
    3268 mots | 14 pages
  • Finance islamique
    5709 mots | 23 pages
  • Les finance islamiques
    1949 mots | 8 pages
  • La finance islamique
    1063 mots | 5 pages
  • Finance islamique
    2374 mots | 10 pages