français: le théatre

445 mots 2 pages
1) *L’unité d’action : les intrigues secondaires sont proscrites. Cela permet de concentrer l’intérêt dramatique sur le sujet principal de l’œuvre, de simplifier l’intrigue. *L’unité de temps : la durée de la représentation théâtrale doit coïncider avec la durée de l’action représentée. À la différence du théâtre baroque où les événements pouvaient s’étendre sur plusieurs jours, mois, voire plusieurs années, l’action des pièces classiques n’excède pas les vingt-quatre heures. Cette règle permet d’éviter l’invraisemblance. *L’unité de lieu : l’action doit se dérouler en un lieu unique. L’espace scénique coïncide ainsi avec le lieu de l’action représentée. 2) Le classicisme est un mouvement littéraire qui se développe en France, et plus largement en Europe, dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, de 1660 à 1680. Il se définit par un ensemble de valeurs et de critères qui dessinent un idéal s’incarnant dans “l’honnête homme” et qui développent une esthétique fondée sur une recherche de la perfection.
3) Le héros tragique est le personnage qui, dans le registre tragique, se trouve au centre de la situation tragique : conflit de l'homme avec les dieux, conflit des hommes entre eux, conflit de l'homme avec lui-même. C'est avant tout dans la tragédie qu'on rencontre ce type de héros.
4) Phèdre, épouse de Thésée, roi d’Athènes, tombe amoureuse de son beau-fils Hippolyte et devant son refu, elle l’accuse de viol et se suicide.
5) a)

b) Une didascalie, dans le texte d'une pièce de théatre ou le scénario d'un film, est une note ou un paragraphe, rédigé par l'auteur à destination des acteurs ou du metteur en scène, donnant des indications d'action, de jeu ou de mise en scène. Elle permet de donner des informations, notamment, sur le comportement, l'humeur ou encore la tenue vestimentaire d'un personnage. c) La double énonciation correspond à une énonciation s'adressant à deux destinataires distincts. De manière générale, le théâtre

en relation

  • Théâtre français
    1769 mots | 8 pages
  • Francais, le theatre
    795 mots | 4 pages
  • Francais Le théatre
    1399 mots | 6 pages
  • Français, théâtre.
    590 mots | 3 pages
  • Français : Théâtre
    417 mots | 2 pages
  • Histoire du théatre français
    1498 mots | 6 pages
  • Théâtre elisabéthain et théâtre classique français
    3844 mots | 16 pages
  • Sujet de theatre en francais
    389 mots | 2 pages
  • Dissertation français théâtre
    2264 mots | 10 pages
  • Corpus français théatre
    954 mots | 4 pages