français

Pages: 57 (14089 mots) Publié le: 21 janvier 2014
1

Claude Yon
La Rochelle

cyon@sfr.fr
http://cyon.perso.sfr.fr

Claude Yon

Tristan et Yseult
en Celtie

Il manquait une
adaptation de Tristan et
Yseult pour le théâtre qui
soit conforme avec les
mentalités d’aujourd’hui.
l’auteur a donc choisi de
se rapprocher des anciennes
littératures celtiques, qui
sont à la source de cette
légende et qui fournissent,
paradoxalement,un contenu
assez proche de nous.
C’est ainsi qu’Yseult
apparaîtra comme une
héroïne libre, qui refuse les
contraintes d'un mari qu'elle
n’a pas choisi et qui vivra
pleinement son amour pour
Tristan, jusqu’au sacrifice.

L’histoire de Tristan et Yseult est connue. Yseult, princesse
Irlandaise, aime Tristan, neveu du roi March de Cornouaille,
lequel roi aime Yseult et l’épouse de force.Et comme Yseult
refuse les contraintes, l’aventure finit mal !
Il manquait une adaptation pour le théâtre qui soit
conforme avec les mentalités d’aujourd’hui, notamment en
matière d’adultère. Les anciennes littératures irlandaises et
galloises, qui sont à la source de cette légende, fournissent un
matériel certes archaïque mais paradoxalement assez proche de
nous. J’ai donc entrepris deréécrire un Tristan et Yseult en le
replaçant dans le monde celtique. Le transfert a été opéré sur
tous les plans : historique, culturel et sociétal.
C'est ainsi qu'Yseult n'apparaîtra pas comme une femme
retorse, sexuellement soumise de bon gré à son mari, victime de
la fatalité du philtre bu par méprise, n'hésitant pas à faire
assassiner Branwen, sa suivante, pour éviter la divulgation de sacoupable relation. Au contraire, elle sera une héroïne irlandaise
fière, libre, loyale, qui refuse les contraintes d'un homme qu'elle
n'aime pas et qui vivra pleinement son amour pour Tristan,
jusqu'au sacrifice, à l'instar de Deirdré, une autre héroïne
irlandaise.
March, lui, restera l'homme amoureux et jaloux, mais le
mariage ne sera jamais consommé et il ne campera pas le mari
ridicule surqui glosent complaisamment certains auteurs.

2

DISTRIBUTION
Yseult, princesse d'Irlande
Tristan, jeune noble de Cornouaille 1
Branwen, confidente d'Yseult
Mève, mère d'Yseult
Prinis, jeune barde irlandais
Anguen, noble irlandais féal d’Yseult
Gorvenal, précepteur de Tristan
March, roi de Cornouaille
Dinas, conseiller de March
Denwalen, chef de guerre de Cornouaille
Frocin, chefde guerre de Cornouaille
Gendwyn, chef de guerre de Cornouaille
Arthur, roi légendaire « de Galles, de Logres 2 et d’Armorique
la Lune, mère mythique de Tristan
Morrigane, déesse guerrière figurant la mort de Tristan
10 hommes, 5 femmes, des guerriers, des villageois, des villageoises.

La scénographie peut rester très sobre malgré des didascalies apparemment
hollywoodiennes (un bateau de23 mètres, une table mégalithique…). Peter Brook a
montré qu’au théâtre, on peut faire beaucoup avec peu.
En tout cas, il sera nécessaire de faire entendre de la harpe celtique et il sera
souhaitable que Tristan chante agréablement.
Quant aux costumes, ils seront celtes, ou comme au temps de Clovis jusqu’à
Charlemagne.

1
2

Cornouaille : celle de Grande Bretagne.
Logres : l’Angleterre. 3
Il s'est passé beaucoup de choses avant que la pièce ne commence et
l'indispensable va être exposé au cours de ce premier tableau.
Tristan, jeune Celte, orphelin, s'est placé sous la tutelle de son oncle March, roi
de Cornouaille, Grande Bretagne. Il tue en combat singulier le Morholt, champion
irlandais, ennemi du royaume. Touché au cours du combat, sa blessure
empoisonnée est jugéeinguérissable. Il s'en remet au destin et embarque sur un
coracle 3 sans gouverne pour trouver son sauveur ou périr. Arrivé à Wexford,
Leinster, Irlande, il est guéri par la reine Mève, mère d'Yseult, puis il repart, non
sans que la jeune princesse en soit tombée amoureuse. Comme il n'a rien dévoilé de
sa destination, cette dernière se résout à utiliser la magie pour le retrouver. Elle se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !