francais l'ecole des femme

455 mots 2 pages
II. Le titre de l’œuvre

Avant la lecture de l’œuvre j’aurais dit que le livre fessait référence a l’éduction des femmes d’où le terme « école » l’endroit ou on instruit les gens ou sinon j’aurais aussi put croire que le narrateur aller nous opposer les deux sexes entre le genre masculin et le genre féminin, en nous démontrant qu’un genre est plus intelligent qu’un autre a travers, une histoire.
Après la lecture de l’œuvre l'enjeu de L'école des femmes est le mariage avec un coté comique. Car c'est un rire grinçant qui révèle les tensions. C’est un sujet de conflit: entre les générations, entre les sexes, entre les différentes classes sociales. A l'acte 1 Arnolphe annonce son mariage avec sa bien aime. Ce qui nous montre clairement la tournure que va prendre l’histoire. A l'acte V Horace se marie avec Agnès du premier acte au dernier on parle de « mariage ». Dans le texte on a aussi un regard sur le mariage arrangé qui nous montre. Le père décide du mariage des enfants en fonction de ses propres intérêts politiques, économiques et sociaux. les devoirs de la femme mariée sur le modèle des 10 commandements de Dieu, Arnolphe fait lire à Agnès un catéchisme du mariage a travers l’acte III scène 2, l’acte III scéne4 et l’acte V .
Molière veut nous montrer comment a cette époque la femme est considérer. La femme doit garder la maison et s'occuper du ménage or dans sa jeunesse, Agnès est enfermée dans un couvent, ensuite elle est séquestrée dans une maison gardée par des domestiques. Elle n'a aucune existence sociale en dehors de son mari. L'éducation des femmes est très négligée. On se méfie de leur curiosité et de leur désir d'accéder à la culture Arnolphe a peur que sa future femme devienne intelligente et cultivée. Il veut qu'elle soit idiote et ignorante. Il la prive des moyens d'écrire, car il y voit un moyen d'être cocu. Molière a conscience de l'injustice faite aux femmes Il dénonce la tyrannie paternelle et se fait l'avocat de l'amour naturel mais il ne

en relation

  • francais l'ecole des femme
    525 mots | 3 pages
  • La maternité en france et en allemagne
    3994 mots | 16 pages
  • Compte rendu
    538 mots | 3 pages
  • Contre le port du voile
    1806 mots | 8 pages
  • dede
    854 mots | 4 pages
  • L'ėcole des femmes
    5926 mots | 24 pages
  • La journée de la jupe
    900 mots | 4 pages
  • La condition de la femme au temps de molière.
    1139 mots | 5 pages
  • Homme/ femme
    1476 mots | 6 pages
  • Inégalité homme femme au travail
    1065 mots | 5 pages