Francophonie

5571 mots 23 pages
1) La Francophonie
Le terme ‘francophonie’ est très récent. Au dix-neuvième siècle, le géographe français Onésime Reclus, l’utilise pour désigner l’union des personnes et des pays qui

parlent la Langue Française. Au début du vingtième siècle, cette dénomination n’a été plus employée, à partir des années soixante, il y a des personnages historiques que

l’avaient employée. Le premier président du Sénégal après son indépendance, Leopold
S. Senghor, qui était aussi un écrivain et un poète, lui donne une signification plus importante. C’était la deuxième, l’union des peuples qui a utilisé la Français pour se

communiquer. C’était une dénomination culturelle destiné à la compréhension des différents peuples. La troisième signification est constitutionnelle. Les différents pays ont décidé de se joindre d’une manière politique. Ils ont créé l’OIF, l’Organisation
Internationale de la Francophonie.
On parle de ‘francophonie’ pour figurer les lecteurs du Français, et de ‘Francophonie’ pour désigner ce dispositif institutionnel. L’OIF est formé par cinquante-six pays membres et vingt pays observateurs. Ceux qui ont des gouvernements de plein droit sont, par exemple, la France, la Belgique, la Suisse ou le Canada, et ceux qui sont

observateurs sont l’Autriche, la Lettonie ou la Lituanie, par exemple. Le sommet de

l’OIF a lieu tous les deux ans. Le Secrétaire Général, actuellement Abdou Bidouf (exprésident du Sénégal), le préside.
L’objectif plus important de l’OIF est promouvoir l’emploi de la Langue Française et la diversité culturelle et linguistique. De plus, il y a des autres objectifs culturels, comme

l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche. Cependant, il y a

des autres objectifs de caractère politique, c’est-à-dire, la promotion de la paix, des droits de l’Homme, la démocratie, l’égalité entre les deux sexes ou la prévention, gestion et règlement des conflits. Finalement, les objectifs économiques sont

en relation

  • Francophonie
    1202 mots | 5 pages
  • Francophonie
    8994 mots | 36 pages
  • La francophonie
    1879 mots | 8 pages
  • La francophonie
    635 mots | 3 pages
  • Francophonie
    869 mots | 4 pages
  • La francophonie
    611 mots | 3 pages
  • Francophonie
    1059 mots | 5 pages
  • La francophonie
    5465 mots | 22 pages
  • Francophonie
    2706 mots | 11 pages
  • Francophonie
    1230 mots | 5 pages