Frgtewraefad

Pages: 7 (1565 mots) Publié le: 10 septembre 2013
Résumé du livre "Tristan et Iseult"

Chapitre 1:

Marc est le roi de Cornouailles.
Il a des ennemis.
Rivalen, roi du Loonnois l'aide.
En récompense, Marc donne sa soeur Blanchefleur à Rivalen en mariage.
Mais le duc Morgan menace le royaume de Loonnois.
Rivalen confie sa femme à Rohalt le Foi Tenant.
Tristan est le fils de Blanchefleur et de Rivalen.
Blanchefleur meurt de chagrin Rohalt accueille Tristan et le fait passer pour son fils (pour le protéger)
Le duc Morgan a envahi les terres de Loonnois
Rohalt confit Tristan à Gorneval (bon écuyer).Celui-ci l'aidera à devenir chevalier.
Mais Tristan se fait enlever par des marchands de Norvège sur un bateau
Ils le délivrent et le disposent sur un rivage 
Tristan pleure sa terre de Loonnois 
Il tombe sur une chasse à courre Il enseigne comment dépecer le cerf
On l'amène au roi de Cornouailles (frère de Blanchefleur)
Ils arrivent au château de Tintagel
Le roi Marc est touché par la grâce de Tristan. Il veut le garder près de lui. 
Pendant 3 ans, une tendresse unit Marc et Tristan 
Mais Tristan pleure Rohalt son maître Gorneval et la terre de Loonnois
Rohalt retrouve Tristan et explique à Marc que Tristan estle fils de sa soeur(son neveu) 
et du roi Rivalen.
Le duc Morgan attaque Cornouailles
Tristan tue le duc Morgan et retrouve sa terre.
Mais Tristan n'oublie pas Rohalt et Marc qui l'ont aidé. Il les considère comme son père
Il confit à Rohalt et Loonnois et va servir Marc en Cornouailles
Il emmène avec lui Gorvenal et va rejoindre Marc.

Chapitre 2:

Quand Tristan arrive chez Marc tout lemonde est en deuil.
Le roi d'Irlande voulait la Cornouailles car Marc refusait depuis 15 ans de payer une contribution qui avait déjà été payée par ses ancêtres.
Les Irlandais pouvaient selon d'anciens accords enlever 300 garçons et 300 filles de 15 ans tirés au sort dans les familles de Cornouailles. Le roi d'Irlande avant envoyé un chevalier, le Moholt, dont il a épousé la soeur à Tintangel.Marc a réuni tous ses barons dont le chevalier Morholt
Ce dernier demande à Marc de lui livrer 300 filles (de 15 ans) et 300 garçons(de 15 ans)
Il veut en faire des serfs en Irlande .Morholt provoque les barons qui ne seraient pas d'accord avec lui.
Tristan accepte le combat.

Tristan a réussi à tuer Morholt.
Iseult est la nièce de Morholt.
Iseult garde le morceau d'épée qui a tué Morholt.De ce jour Iseult, déteste Tristan de Loonnois.
Tristan blessé et puant part sur une barque et arrive en Irlande.
Pour éviter d'être reconnu pour les Irlandais il se fait appeler"Tristan le jongleur".
Il se fait soigner par Iseult; guéri ,il revient à Cornouailles

Chapitre 3:

Marc est prêt à épouser celle à qui appartient un cheveu doré apporté par deux hirondelles venues de la mer.Tristan veut retrourner en Irlande pour ramener Iseult à son oncle pour qu'il l'épouse.
Un dragon menace l'Irlande et le roi donnera sa fille à celui qui le tuera.
Tristan tue le dragon mais il est blessé.
Iseult vient le secourrir.
Un traître dit avoir tué le dragon.
Tristan va se battre avec lui.
Iseult et sa mère soigne Tristan.
Iseult découvre l'identité de Tristan et vient le tuer.Tristan sauve sa vie en parlant à Iseult.
Iseult comprend Tristan et l'épargne.
Devant le roi d'Irlande, le sénéchal couard (le traître)sera démasqué.
Tristan prouve au roi qu'il a tué de dragon.
Tristan ramène Iseult à Marc pour que celui-ci l'épouse.
Tristan fait passer l'intérêt du roi Marc avant le sien et se sacrifie.
Iseult est amoureuse de lui.

Chapitre 4:

La reine d'Irande donne unphiltre d'amour à Brangin (servante d'Iseult)
Iseult en veut Tristan, elle se sent trahie.
L'erreur, c'est que Tristan et Iseult boivent ce brevage. 
Ils s'aiment.

Chapitre 5:

Iseult devient reine de Cornouailles. 
Elle fait semblant d'être heureuse avec Marc.
Iseult propose à Brangin de la remplacer dans le lit nuptial.

Chapitre 6:

Le roi sait que Tristan et Iseult s'aiment....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !