Géothermie

309 mots 2 pages
INTRODUCTION
. Les premières utilisation de la chaleur de la terre
Si les pompes à chaleur et la production d’énergie géothermiques sont apparues seulement au début du 20ème siècle, l’utilisation de la géothermie a commencé dès 3000 avant J.C., au paléolithique. On a en effet trouvé des preuves de l’existence de piscines d’eau chaude en Chine à cette époque.
La géothermie pour le chauffage était déjà utilisée par les romains. Ils avaient construit un système de chauffage par le sol en utilisant l’eau chaude des sources.
Mais c’est en France que le premier vrai chauffage de ville par géothermie a été mis en place, au XIVème siècle dans une petite ville du Cantal. Chaudes-Aigues (connue pour ses thermes) ou des canaux alimentés par les sources d’eaux chaudes parcourt les maisons. A la fontaine du village coule de l’eau si chaude que l’on peut y faire cuire un oeuf.
Première utilisation de la géothermie pour produire de l’énergie
En 1927, François de Larderel, un industriel français arrive à Montecerboli en Italie. Il souhaite trouver un moyen d’utiliser la chaleur du sol dans l’industrie. Larderel découvre comment séparer l’acide borique de la boue volcanique à l’aide de vapeur d’eau.
En 1904 c’est dans la ville de Larderello (fondée en l’honneur de Larderel), que la géothermie est utilisée pour la première fois pour produire de l’électricité. Cette année là, 5 ampoules sont allumées grâce à l’électricité produite par la vapeur d’eau du sol. Par la suite, une centrale géothermique sera ouverte en 1911, et restera la seule pendant 50 ans.
Coté français, le premier forage géothermique a été le puits artésien situé à Paris. Il a été construit en huit ans, dans les années 1930, et mesuré 548m de

en relation

  • Géothermie
    839 mots | 4 pages
  • La géothermie
    943 mots | 4 pages
  • Geothermie
    1797 mots | 8 pages
  • Geothermie
    525 mots | 3 pages
  • Géothermie
    309 mots | 2 pages
  • Geothermie
    3836 mots | 16 pages
  • Géothermie
    3211 mots | 13 pages
  • La geothermie
    1685 mots | 7 pages
  • géothermie
    667 mots | 3 pages
  • Géothermie
    653 mots | 3 pages