Garçons

566 mots 3 pages
De manière générale, il est utilisé pour qualifier toute personne de sexe masculin, de même que son ancien cas sujet gars.

Un garçon désigne aussi un apprenti ou employé subalterne : garçon boucher, garçon de bureau, serveur (dans un café, un restaurant).

un petit garçon ou garçonnet : enfant mâle qui n'est plus un bébé. un grand garçon : flatterie adressée à un petit enfant ; trait d’humour désignant un homme mûr plutôt fragile. un jeune garçon : un adolescent. un vieux garçon : synonyme de célibataire. un brave garçon : homme bon; au sens péjoratif : gentil, mais peu dégourdi. un mauvais garçon : homme peu honnête
Notons aussi la garçonne, terme popularisé entre les deux guerres mondiales, d'après le roman éponyme de Victor Margueritte, d'où le sens de « jeune fille espiègle dont le caractère comporte des traits typiquement masculins ».

Un Boys Band est un groupe de musique constitué de garçons. Les Beatles étaient surnommés 4 garçons dans le vent.

Garçonnier(ère) veut dire « qui a l'air d'un garçon », ou « qui concerne les garçons ». Une garçonnière est aussi le logement d'un homme célibataire.

ÉtymologieModifier

Le terme garçun est connu par une première attestation en 1100 au sens de « valet de rang social inférieur notamment à l'armée, à la cuisine, à la chasse... » dans la Chanson de Roland. Originellement un garçon est l'enfant d'un rang social moindre que celui du valet, enfant mâle noble, alors que l'âge est déterminé par deux autres termes : bacheler (bachelier) et damoiseau[1]. Cependant, son ancien cas sujet garz (gars) est déjà attesté au sens de d'« enfant du sexe masculin, jeune homme » dès 1170.
En tout cas, les premiers sens du terme sont nettement péjoratifs, garz vers 1130 signifie « goujat, misérable, lâche (terme d'injure) » dans Gormont et Isembart, ainsi que son féminin garce (vers 1165), resté terme d'injure en français moderne[2].

Garçon est donc l'ancien cas régime masculin de gars[1], la désinence -on est

en relation

  • La Garconne
    293 mots | 2 pages
  • Les garçonnes
    578 mots | 3 pages
  • La garconne
    2203 mots | 9 pages
  • La garçonne
    2835 mots | 12 pages
  • le garcon
    1622 mots | 7 pages
  • La garçonne
    446 mots | 2 pages
  • La garçonne
    330 mots | 2 pages
  • Le garçon et l'arbre
    1205 mots | 5 pages
  • Fille garcon
    927 mots | 4 pages
  • Les garçons des quartiers
    992 mots | 4 pages