Gargantua

774 mots 4 pages
GARGANTUA

François Rabelais, né en 1494 à la Devinière et mort le 9 Avril 1553 à Paris, est un des plus célèbres écrivains et humanistes français du XVIème siècle.

F. Rabelais passe une enfance normale près de Seuilly, enfance que l'on pourrait assimiler à celle de Gargantua « à boire, manger et dormir ; à manger, dormir et boire; à dormir, boire et manger. ». Il est ensuite envoyé dans une abbaye non loin de son lieu natal, pour une raison qui reste jusqu'ici assez vague, tout comme l'année de sa naissance ou même la présence ou non de sa mère pendant son enfance. Il y rencontre là-bas un moine nommé Buinart, et est étonné par cet homme droit et simple, qu'il mettra en scène dans Gargantua, sous le nom de Frère Jean des Entommeures.
Il devient moine au couvent du Puy-Saint-Martin à partir de 1520, l'année ou il reçoit les ordres. Rabelais ne se plie pas aux règles et ne reste pas enfermé dans son monastère, mais se rend dans plusieurs universités.
Il se rend ensuite à Paris en 1924 et entreprend des études de médecine. Il s'inscrit à la faculté de Montpellier en 1930, puis s'installe à Lyon en 1932. Il y enseigne et publie des critiques de médecine.
Il publie, sous le pseudonyme d'Alcofribas Nasier (anagramme de François Rabelais), les livres Pantagruel et Gargantua, pseudonyme qui s'avérera efficace, ses livres étant censurés par la Sorbonne. Le Tiers Livre est édité en 1546, signé de sa propre main, mais est aussitôt censuré pour hérésie. Le Quart Livre est édité en version intégrale en 1552, mais est également censuré par les théologiens.
Le cardinal Du Bellay lui octroie les cures de Meudon, qu'il gardera environ 2 ans, mais abandonnera en janvier 1553, soit deux mois avant sa mort en Mars.

Ses œuvres, mêlant comique et pensée humaniste, donne un style unique à F. Rabelais, et allient chez le lecteur le rire à la réflexion sur de vastes sujets comme la guerre ou le mariage.

RESUME

Gargantua est un géant, né de l'oreille de sa mère

en relation

  • Gargantua
    3006 mots | 13 pages
  • Gargantua
    10642 mots | 43 pages
  • Gargantua
    2120 mots | 9 pages
  • Gargantua
    2031 mots | 9 pages
  • Gargantua
    6154 mots | 25 pages
  • Gargantua
    1577 mots | 7 pages
  • Gargantua
    834 mots | 4 pages
  • Gargantua
    1318 mots | 6 pages
  • Gargantua
    1052 mots | 5 pages
  • Gargantua
    2102 mots | 9 pages