Greve de la verrerie

Pages: 3 (724 mots) Publié le: 23 mai 2013
Trois ans plus tard, une nouvelle grève a lieu, non plus aux mines de charbon, mais à la verrerie qui en constitue le débouché le plus proche. Celle-ci peine alors que la crise du phylloxéra menacede détruire le vignoble français. En fait, la grève tombe à point pour le patron, Rességuier, en ce qu'elle lui permet d'écouler ses stocks de bouteille sans trop être sujet à la chute des prix, sanscompter la pression sur les salaires qu'elle permet4.

À cette époque, Eugène Rességuier, actionnaire majoritaire de la verrerie et son administrateur délégué, a échoué deux fois aux électionslégislatives à Toulouse, en tant que candidat républicain, battu par les socialistes et les radicaux-socialistes. Il finance Le Télégramme de Toulouse et est lié de près aux autorités préfectorales (lenouveau préfet du Tarn, Pierre Ernest Doux, qui a succédé à Léon Bourgeois, le sous-préfet de Castres, etc.)4.

Elle débute après le licenciement du délégué syndical Baudot (le 31 juillet 1895), mis àpied après avoir assisté à un Congrès des verriers à Marseille; Pelletier, de l'usine du Bousquet d'Orb (Hérault) avait lui aussi été licencié par Rességuier4.

Depuis janvier 1894, le préfet PierreErnest Doux4 tente de briser le mouvement socialiste local4. Or, non seulement le préfet s'appuie sur des directives politiques (une circulaire d'octobre 1894 du président du Conseil Dupuy demande auxpréfets de lutter contre le socialisme) mais aussi sur la police politique renforcée à la suite de l'attentat de Vaillant à la Chambre, alors dénommée « police spéciale des chemins de fer ». Destaupes, voire des agents provocateurs, sont recrutés sur place 4.

En avril 1895, convaincu par le préfet, le maire par intérim refuse de laisser la place à Calvignac4. Vertement critiqué par ce dernieret le conseiller municipal Baudot, il porte plainte pour outrage à magistrat, ce qui vaut une condamnation en mai de Calvignac et Baudot à 40 jours de sursis et, surtout, cinq ans d'inéligibilité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La grève
  • la grève
  • la greve
  • La greve
  • La grève
  • Grève
  • la grève
  • La grève

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !