Histoire de la pensée politique avant 1789

Pages: 134 (33401 mots) Publié le: 1 avril 2013
25/01/12

Partie 1: L'antiquité greco-
romaine et le Moyen-âge

Chapitre 1: L'antiquité
gréco-romaine

Les idées politiques sont des représentations de l'esprit portant sur le phénomène politique. Ce qui intéresse le politique est ce qui concerne le citoyen, celui qui a conscience de vivre dans une cité, qui a conscience qu'il doit s'intéresser aux affaires publiques, c'est-à-dire auxaffaires politiques.

L'antiquité nous apporte essentiellement l'enseignement des grecs (avec PLATON, ARISTOTE...) mais également des expériences institutionnelles, les idées politiques étant associées étroitement au monde juridique et donc institutionnel. Ces expériences institutionnelles préfigurent des modèles politiques. Les grecs sont des réalistes, ils constatent la réalité avantd'élaborer des théories politiques.

Section 1: Les expériences politiques. Sparte, Athènes et l'Empire d'Alexandre

Sparte est la cité des aristocratiques ; Athènes est le berceau de la démocratie (au sens de la participation citoyenne), il faut la distinguer de notre démocratie actuelle ; l'Empire d'Alexandre est le fruit de la conquête opérée par un « sur homme », cet Empire dépasse lacité.

Les grecs ne s'entendent pas entre eux. Mais ce qui les réunit, ce sont la langue, la culture, le Panthéon des dieux et les jeux olympiques.

§1. Sparte, le modèle de la cité aristocratique

Sparte est aussi appelée l'Acédémone. C'est la cité qui domine la presque-île du Péloponèse.

C'est une cité qui a une histoire un peu confuse, voire mythique. Au 12e s. avant notre ère,la Grèce est envahie: c'est l'invasion dorienne. De cette invasion, naît cette société spartiate très hiérarchisée tout étant très égalitaire aussi.

À partir du 5e s. avant notre ère, Sparte est une cité aristocratique avec quelques milliers de spartiates qui sont citoyens et qui sont pourvus de droits politiques complets et qui sont soldables. Ils sont voués exclusivement à la guerre età la politique, et ils ont l'interdiction de travailler.

Il y a un groupe de familles très puissant qui constitue une oligarchie (= aristocratie dans l'aristocratie), ce groupe de familles dirige la cité.

À côté, on a la masse des citoyens qui constitue homoï, c'est-à-dire les égaux. Ces homoï existent pour marquer l'appartenance à un groupe de guerriers (= les spartiates) quisont des citoyens égaux entre eux et qui disposent des mêmes droits et des mêmes garanties matérielles. Chacun d'entre eux a un lot de terres (kleros), ils prennent leur repas en commun.

Ceux qui ne satisfont pas à ces conditions tombent dans la catégorie des inférieurs.

Sparte n'a pas de monnaie, sinon une monnaie de fer qui ne vaut rien, ce qui rend impossible le commerce. Celapermet aux citoyens de ne pas se détourner de leurs activités politiques et de guerre.

Cette organisation est appelé l'Eunomia: c'est un système d'ordre qui met chacun à la place qu'il doit occuper. Au-dessus, il y a une Constitution dont on dit qu'elle a été écrite, c'est la grande Rêthra. On doit cette Constitution à LYCURGUE qui est un être légendaire dont on ne peut prouverl'existence, son nom signifie le faiseur de lumière.

La vie du spartiate est rythmée par l'éducation militaire. Si l'on suit les textes classiques, à l'âge de 7 ans, les enfants sont retirés à leurs parents. L'enfant spartiate n'appartient pas à sa famille, il appartient à la cité. On apprend aux garçons à devenir des guerriers et on apprend aux filles à devenir des épouses modèles, c'est-à-dire desmère futures. On soumet ainsi les enfants à une éducation militaire intense.

À l'âge du mariage, l'homme doit rapter sa femme. L'homme et la femme doivent partir dans la nature et ils ne doivent réapparaître que lorsque la femme est enceinte.

Dans la société spartiate, la femme spartiate ne représente rien, mais c'est elle qui transmet la nationalité. C'est elle qui assure...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • histoire des idées politique avant 1789
  • histoire des institutions avant 1789
  • Histoire des institutions avant 1789
  • Histoire de la pensée politique
  • Histoire de la philo et de la pensée politique
  • Histoire de la pensée politique
  • Histoire de la pensé politique
  • Histoire de la pensée politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !