Histoire de la philosophie - le moyen age

2624 mots 11 pages
LE MOYEN AGE

Cours multimédia I. Raison et foi

(On passe d’1 monde expliqué par la Cosmologie(une absolu parfait par une créat° divine(monde ou la nature peut être mauvaise, homme vie dans péché pense à partir créat° divine
(Concurrence ouverte rentre Raison et Foi :
Raison : prêtent expliqué le monde par la raison

Foi : prêtent expliqué le monde par Dieu (miracle etc..) qui guide la vie des croyants au jour le jour radicalement opp aux lois de la raisons

Ce sont deux manière d’accédé à la vérité : prétende y accédé pr lr outils.

R/F sont en concurrence pr essayé d’atteindre cette vérité.
[pic]

Comment concilier ces deux inverses ?
(1er possibilité de non -conciliation : Le MYSTISISME = Pause la foi comme force absolu. C’est dire qu’en dehors de la foi rien n’est vrai. En claire le mysticisme exclu totalement la raison, elle a toujours tord et la seul chose importante est la fois. Essayer de démontré la présence de Dieu (rationnalisé la religion) le réduire à un raisonnement est une hérésie ( c’est mauvais et puni car Dieu au-delà de la raison/du langage : l’innommable car le nommé c’est le réduire à un concept humain.
(2ème possibilité de non-conciliation total : Exclure la foi (toujours tord, religion invention pure création humaine c’est le rationalisme absolu qui n’existe pas encore au moyen âge qui même à l’athéisme.
(La position intermédiaire c’est le rationalisme religieux : complémentarité entre raison et foi c.a.d. que la vérité peut être accédée de deux manières. Peut être acc aussi bien par foi que raison et complémentarité entre les deux. La vérité est une mais on peut y accédé des deux manières par la foi peut tenter expliqué le réel mais la foi doit être soumise à la raison et inverse. De même elle doit être soumis à l’examen de la fois= s’auto fructifié par leur complémentarité tenté d’approché la verité plus vrai possible : si les deux aboutissent pas c’est que le raisonnement/foi mal entreprit. Ce courant

en relation

  • Psychologie l1 staps
    1161 mots | 5 pages
  • Histoire de la philosophie
    14604 mots | 59 pages
  • Ecrire l’histoire : les mutations de la renaissance
    2136 mots | 9 pages
  • Moyen âge
    15004 mots | 61 pages
  • Texte
    11616 mots | 47 pages
  • La philosophie a-t'elle encore sa place dans notre société
    6684 mots | 27 pages
  • Histoire des sciences
    8197 mots | 33 pages
  • Philosphie
    3178 mots | 13 pages
  • Philosophie politique
    5812 mots | 24 pages
  • La nation
    1174 mots | 5 pages