Histoire de l Europe et de sa sécurité

70599 mots 283 pages
Histoire de l’Europe et de sa sécurité
Jean-Christophe Romer
Sciences Po Strasbourg

Introduction générale du cours

Dans ce cours, nous étudierons l’intégralité du continent et non pas uniquement l’Union Européenne. Quand on parle de sécurité, il s’agit de la mise en œuvre de politiques destinées à garantir la paix, à prévenir la guerre, c’est-à-dire que la sécurité est de l’ordre de la politique. Or pour être efficace, cette politique doit se doter de moyens, tels qu’une politique de défense. Le concept de sécurité, qui touche au politique, diffère du concept de défense, qui est les moyens mis en œuvre au service de cette politique.
La quête de sécurité de la part des Etats n’est pas une question neuve dans l’histoire. On peut faire remonter une prise de conscience explicite de mener une politique de sécurité entre les Etats européens au milieu du 17ème siècle. Elle s’est achevée avec la signature du traité de Westphalie en 1648. Il est intéressant que cette période s’accompagne de la publication de deux livres qui feront date quant à la quête de sécurité, le premier paru au cours de la guerre étant celui de Grotius, La loi de la paix et de la guerre, le second paru juste après est le Léviathan de Thomas Hobbes (1661).
Ce cours se concentre sur la période post-seconde guerre mondiale. En effet, les forces en présence pouvaient se targuer de détenir les moyens les plus violents dans l’histoire des relations internationales. On a nommé cette période la guerre froide. Mais cette période n’a pourtant pas empêché l’usage de la violence, violence qui fut policière à défaut d’être militaire. Il faut lire Clausewitz pour la définition de la guerre.
L’objectif de la sécurité est de prévenir la guerre, et l’on va donc parler des moyens militaires nécessaires pour mettre en œuvre ces politiques de sécurité. La différence entre sécurité et défense est que la sécurité est la dimension politique de garantir la paix, alors que la défense regroupe les moyens

en relation

  • lolilol
    500 mots | 2 pages
  • fiches pour le DNB
    4182 mots | 17 pages
  • Informatique
    16927 mots | 68 pages
  • L’europe à partir de 1945
    3765 mots | 16 pages
  • Valeo
    1119 mots | 5 pages
  • Sécurité sociale belge
    2829 mots | 12 pages
  • droit communautaire
    3063 mots | 13 pages
  • carte de l'europe
    1669 mots | 7 pages
  • bipolarisation
    3856 mots | 16 pages
  • Anales
    1399 mots | 6 pages