Histoire des idées politiques

Pages: 39 (9618 mots) Publié le: 5 février 2013
Histoire des idées politiques. La démocratie à l'épreuve de la pensée machiavelienne.
Par Sebastien Roman. Docteur en philosophie politique.
Introduction.
On peut distinguer trois principaux courants machiaveliens :
Le mouvement machiavelien anglo-saxon, dont font partie Pocock, Skinner et Pettit. Se considérant comme républicanistes, ils contestent l'hégémonie du libéralisme en tant quedoctrine philosophique (Hobbes, Locke, Mill, Aron, etc.) qu'ils considèrent incapable de garantir la liberté individuel qui constitue pourtant son objectif premier et fragilise la société en favorisant l'individualisme.
Ils expliquent que les libéraux considèrent la liberté comme une non-interférence : je suis libre à condition qu'on respecte mes droits fondamentaux et qu'on n'intervienne pas dans mavie privée. Les républicains pensent, de leur coté, la liberté comme non domination. Il faut que tous soient librés, non menacés par la domination, pour que l'individu soit libre. Il suffit que quelqu'un soit en mesure de nous dominer, même sans le faire effectivement, pour que nous ne soyons plus libre. Les libéraux considèrent la loi comme une contrainte qui limite notre liberté alors que lesrépublicains la considèrent comme la condition de possibilité de la liberté. Il faut cependant trouver un équilibre des pouvoirs pour que l'Etat ne devienne pas dominateur à son tour. Pour les républicains, il faut revaloriser le bien commun pour lutter contre l'individualisme.
Le moment machiavélien français, avec des auteurs comme Aron, Merlo-Ponty, Lefort, les amène à nourrir une réflexion surles spécificités de la démocratie face au communisme totalitaire. Dans les années 70, les universitaires français sont confrontés aux impasses du marxisme, ces auteurs développent donc une pensée post-marxiste. Marx pensait que la lutte des classes seraient dépassées par l'avènement de la société communiste. Or Machiavel permet de penser la persistance de ce conflit puisqu'il est pour lui permanent.Marx pensait la politique comme débarrassée du paraître. Or pour Machiavel, la politique est toujours un art du paraître.
On trouve également une reprise de Machiavel dans une optique néo-marxiste avec Althusser, Tony Negri et Miguel Abensour puisqu'ils le considèrent comme précurseur de l'analyse de la lutte des classes.
On va récuser le lien entre Machiavel et Machiavélisme puis on va voircomment cette pensée s'actualise aujourd'hui pour penser la démocratie. Cela pose la question de comment interpréter un auteur puisque nous sommes confrontés au paradoxe suivant : peut on s'inspirer de Machiave pour penser la démocratie alors que lui même n'était pas démocrate.
Première partie : La pensée machiavélienne, ses idées principales.
1) le machiavélisme et ses significations.
Ce termeest polysémique. Il peut désigner un jugement, c'est l'idée qu'on peut condamner la pensée de Machiavel pour son immoralisme (tous les moyens sont bons) comme pour son amoralisme (sa science de gouvernement est affranchie de toute morale). Il peut renvoyer à un mythe : Machiavel était il réellement Machiavélique ? Mais également à un discours : Machiavel a été repris en termes de raison d'Etatmachiavélique contre une raison d'Etat chrétienne. C'est à dire que le pouvoir politique s'autonomise pour devenir sa propre fin et son seul juge. Le pouvoir ne vise qu'a son propre maintient.
Ces trois figures ont en commun l'idée que Machiavel est partisan de la tyrannie, d'un pouvoir comme domination. Il serait inventeur d'une science politique indifférente à la morale, d'une raison d'Etatdiabolique et d'une vision du pouvoir dont la guerre serait une caractéristique fondamentale (pour conserver la paix intérieur, maintenir un ennemi extérieur).
2) le républicanisme de Machiavel.
A) Machiavel et le contexte italien du Xvème et XVIème siècle.
Durant le Xvème siècle, l'Italie est divisée en villes ayant chacunes leur gouvernement et leur royaume, la guerre est évitée car elles ont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des idees politiques
  • Mémoire sur histoire des idées politiques
  • Histoire des idées politique
  • Histoire des idées politiques fiches
  • Histoire des idees politiques
  • Histoire des idées politiques
  • Histoire des idées politiques socrates
  • Histoire des idées politiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !