Histoire et sciences

2365 mots 10 pages
ANOÏ Okia TS2

Les élèves de classe scientifique se doivent bien sûr d’avoir un certain goût pour les sciences. Mais ils ont aussi pour responsabilité de cultiver leur curiosité et de développer leur persévérance afin d’atteindre le but de tout scientifique : découvrir la vérité et accroître son savoir.

( Quand fut inventé le zéro ?

( Qu’a écrit Stendhal au sujet des nombres relatifs négatifs ? ( Qui était Nicolas Bourbaki ?

I - L’histoire du zéro

0 (zéro) est le nombre d'éléments de l'ensemble vide. 0 est le plus petit des entiers naturels.
Il joue un rôle central en sciences de par ses nombreuses propriétés de calcul. Il est l'élément neutre de l'addition (pour tout nombre a, a+0=a). Il est un élément absorbant pour la multiplication (pour tout nombre a, a×0=0). La division par zéro n'est pas définie et est à l'origine de raisonnements erronés ou de bogues. Il est le seul nombre réel à la fois positif et négatif, et sert d'origine dans les repères en mathématiques. Il représente l'absence de quantité dans les systèmes d'unités.

1 - Une origine lointaine

En 2 000 av J.C., les Babyloniens règnent en Mésopotamie, les territoires actuels de l'Irak et de la Syrie. Ils inventent une nouvelle façon de représenter les nombres. Une représentation basée sur deux signes : un clou qui vaut 1 et un chevron qui vaut 10. Pour compter, ils ont choisi la base 60. Dans cette base, les soixantaines se trouvent à la place de nos dizaines, et les 3600aines se trouvent à la place de nos centaines. La valeur d'un clou dépend de sa position.
Mais une confusion apparaît rapidement : comment distinguer le 1 du 3600 ? Les Babyloniens ont alors l'idée de dessiner des colonnes. Ainsi, lorsque le clou est positionné dans la colonne à droite, celle des unités, il vaut 1, lorsqu'il est dans la deuxième colonne, celle des soixantaines, il vaut 60... La valeur d'un signe dépend donc de la colonne où il se trouve : un clou en

en relation

  • Histoire des sciences
    8197 mots | 33 pages
  • Histoire science
    483 mots | 2 pages
  • Histoire des sciences
    5582 mots | 23 pages
  • Histoire Des Sciences
    959 mots | 4 pages
  • Histoire des sciences
    14925 mots | 60 pages
  • Histoire des sciences
    158921 mots | 636 pages
  • Histoire des sciences
    1353 mots | 6 pages
  • Histoire des sciences
    382 mots | 2 pages
  • Histoire des sciences
    1907 mots | 8 pages
  • Histoire des sciences
    965 mots | 4 pages