Histoire

1298 mots 6 pages
Les relations internationales

(A) Question obligatoire
Le jeu des puissances dans un espace mondialisé de 1945 à nos jours

Les débuts de la guerre froide (1945-1955)

1945

La Grande Alliance (Etats-Unis, Royaume-Uni, URSS) organise la dénazification de l’Allemagne (procès Nuremberg) et les conférences interalliées (San Francisco, juin 1945 ; Postdam août 1945), mais échoue à reconstruire pacifiquement le monde. Les relations se crispent avec les Soviétiques, à propos des réparations allemandes et des frontières. Churchill prédit la rupture dans le télégramme secret qu’il expédie à Truman en 1945. L’URSS contrôle toute l’Europe orientale et s’agrandit de près de 483 000 km². L’URSS de Staline fait triompher le modèle communiste en s’appuyant sur sa puissance militaire. En face, la suprématie américaine dispose d’atouts financiers et de l’arme atomique.

Les tensions s’accumulent entre 1946 et 1947

Les communistes imposent des dirigeants sans élections libres en Europe de l’Est. Le 5 mars 1946, à Fulton, Churchill dénonce la situation dans le discours du « Rideau de Fer ». La rupture devient définitive en 1947 lorsque que Truman présente sa doctrine de l’endiguement du communisme en Europe, complétée par le Plan Marshall le 5 juin 1947. En septembre, Staline réplique en créant le Kominform ; le rapport Jdanov énonce la division du monde en deux cas inconciliables.

Les années 1947-49 Elles marquent le début de la guerre froide, étudié à travers l’exemple de l’Allemagne, partagée et occupée, enjeu des rivalités entre deux superpuissances et deux modèles idéologiques, théâtre de la crise maje ure que fut le blocus de Berlin, puis divisée en deux États symbolisant la bipolarisation de l’Europe puis du monde.

Les années 1989-91

Après une période de Détente (depuis le milieu des années 1980) entre les deux Grands, l’URSS, sous l’impulsion décisive de Mikhaïl Gorbatchev, entame un retrait progressif en Europe de l'Est et les

en relation

  • Histoire histoire
    2398 mots | 10 pages
  • Histoire
    912 mots | 4 pages
  • Notre histoire
    310 mots | 2 pages
  • Histoire
    4105 mots | 17 pages
  • Histoire
    879 mots | 4 pages
  • Histoire
    679 mots | 3 pages
  • histoire
    661 mots | 3 pages
  • histoire
    6031 mots | 25 pages
  • Histoire
    557 mots | 3 pages
  • Histoire
    1805 mots | 8 pages