Histoire

13568 mots 55 pages
-------------------------------------------------
Cours magistral n°1
-------------------------------------------------
La fondation de Rome et la République

Introduction

Au commencement, Rome n’est qu’un modeste village situé dans une région d’Italie nommée la Latium. C’est une région pauvre, marécageuse mais qui possède de nombreuses possibilités commerciales car elle est traversée par un fleuve : le Tibre. C’est alors une réelle frontière naturelle, mais également une route pour le commerce à la fois à l’intérieur des terres, ainsi que vers la mer. Sept collines entourent Rome et la protègent ainsi des invasions. Rome devient un véritable carrefour et rayonne dans tout le bassin méditerranéen.

I/ La fondation de Rome

Les mythes font à la fois office de mémoire nationale, mais également de « mémoire sacrée ». Le mythe de la fondation de Rome va alors placer cette cité sous la protection des dieux, faire en sorte qu’elle soit élue par ces derniers, mais aussi lui accorder une légitimité sur son territoire.

A/ Mythe de fondation de la cité de Rome

Le mythe prend racine avec un héros troyen rescapé de la guerre de Troyes. Cet homme se nomme Enée. Dans sa fuite, Enée arrive avec son fils sur la côte du Latium. Le fils du troyen épouse alors la fille du roi local et fonde alors une dynastie royale. Dans sa descendance, deux de ses héritiers se disputent le trône. Le plus jeune des deux prend le pouvoir par la force de manière illégitime. Pour que son frère n’ait pas d’héritier, le roi usurpateur impose à la fille de son frère d’être vestale (gardienne vierge du feu sacré). Cependant, les dieux en ont décidé autrement et cette jeune fille est mise enceinte par le roi de la guerre, Mars. Elle accouche de deux jumeaux. Le frère du roi les jette alors dans le Tibre pour les faire disparaitre à tout jamais. Les enfants, Romulus et Remus, sont sauvés et allaités par une louve puis enfin, élevés par un simple berger. C’est une fois adulte, qu’ils

en relation

  • Histoire histoire
    2398 mots | 10 pages
  • Histoire
    912 mots | 4 pages
  • Notre histoire
    310 mots | 2 pages
  • Histoire
    4105 mots | 17 pages
  • Histoire
    879 mots | 4 pages
  • Histoire
    679 mots | 3 pages
  • histoire
    661 mots | 3 pages
  • histoire
    6031 mots | 25 pages
  • Histoire
    557 mots | 3 pages
  • Histoire
    1805 mots | 8 pages